Konik


    Bienvenue dans les terres du Mont Konik !
    Après une longue absence de plus de deux ans (2015), Konik le rpg inspiré de Balto et l'Appel de la forêt à rouvre ses portes en 2017 !


    De nombreux prédéfinis sont encore libre!
    Un contexte inédit
    De hauts rangs encore disponibles
    Possibilité de créer sa propre meute et son propre attelage
    Un staff actif et des évents à la pelle!

    Alors ? Qu'attends tu pour te lancer dans l'aventure ?




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Envie d'un prédéfini?


la Grande Course d'Ouka Road a commencée, souhaitons bonne chance aux participants !

Partagez|

If you want blood - ALCATRAZ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: If you want blood - ALCATRAZ Mer 23 Aoû - 0:45





Alors que la journée semblait se terminer à Konik, que le soleil froid de l'hiver était descendu dans le ciel, Akiak avait manqué à sa tâche. Alors que les Goldsmith effectuaient leur besogne quotidienne avec leurs chariots dans les galeries souterraines, un humain s'était à son goût montré trop virulent et insistant avec le colosse qui, avec la pression de la future course et la fatigue de la fin d'une journée de travail, s'était laissé emporter et avait mordu le garçon. Enfin à peine attrapé un peu les doigts, mais la force d'Akiak n'était pas sous-estimable. Ce n'était pas un habitué du travail minier, sûrement un jeune qui s'essayait au suivi des chiens dans les mines ou il-ne-savait-quoi. Quoi qu'il en était, le mal était fait et le sang avait montré sa couleur vive sur la main du jeune. Bien que peu profonde et minime, la blessure avait quand même été juste assez profonde pour laisser s'échapper des filets superficiels du liquide pourpre des doigts du pauvre jeune homme. Pourtant cela suffisait largement à Sean pour attrapper le gros chien par le harnais sans aucun ménagement. Il le traîna dans un renfoncement minier et l'y jeta violement. Il enchaîna son harnais de cuir à un piquet d'acier qui trônait là.

 《 Ça t'apprendra.

Il ne dit rien, il n'y avait rien à dire de toute façon. Il le savait, les règles étaient claires, si les altercations entre chiens étaient permises et même amusantes, il était formellement interdit de toucher à un humain. Encore tendu des événements, il ne parvint pas à s'asseoir, il piétinait de rage autour et contre le piquet, entravé et de toute façon coincé ici pour encore longtemps. Du coin de l'oeil, il sembla voir un autre chien le rejoindre. Dans le fond de la galerie sombre, il aperçut des chiens que cela semblait amuser et grogna sourdement. Bien que la journée se terminait, les mines étaient encore animées.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 39

Fiche de Personnages
Age : 5 ans
Race: Chien Malamute
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Mer 23 Aoû - 18:24

Non non non… ça n'allait pas du tout. Alcatraz était un peu perdu pour le coup, depuis qu'on lui avait dit qu'il allait participer à l'Ouka Road. Loin de son humain, loin de Ronald. Loin des siens aussi. Il allait se retrouver dans un univers qu'il ne connaissait pas du tout, et même si cela avait été un ordre directe de son dieu, il s'en trouvait un peu décontenancé. Perturbé. Et cela s'était ressenti sur sa productivité du jour. Il n'était pas spécialement concentré, avait fait plusieurs bêtises qui avaient mis Ronald de mauvaise humeur… Puis avait fini par renverser l'un des chariots qu'il devait tirer hors de la mine. Et autant dire que ce fut la bêtise de trop. Ronal fut furieux. Alcatraz quant à lui, fut surpris d'avoir réussi à faire une telle connerie. D'ailleurs, il avait beau repasser la scène, il ne parvenait pas à comprendre comment il avait fait son compte. Cependant… Les faits étaient là. Devant lui. Et la punition n'allait pas tarder à tomber.

Ronald c'était empressé de lui mettre une correction, avant de l'attraper par le harnais et de l'emmener directement là où la plupart des chiens punis finissaient, pour subir la punition du piquet de fer. Mais il ne se débattit pas, et accepta sans broncher. Il l'avait bien mérité après tout.
Une fois attaché au piquet il s'assit et regarda Ronald partir, un peu de sang coulant de sa truffe. Il lécha d'ailleurs un instant son propre sang puis posa le regard sur l'autre chien présent. Tiens donc. Il n'était donc pas seul. Il reconnut rapidement l'un des membres des Goldsmith. Bien qu'il ne connaissait pas son nom. Il ne semblait d'ailleurs pas ravis d'être là et plutôt énervé. Barf… Que pouvait-il bien y faire.

Il regarda vaguement les chiens qui se moquaient d'eux, un peu plus loin

- … Hrmphr…

Ils avaient de la chance d'être loin et que la chaine ne soit pas assez longue pour aller jusqu'à eux. Alcatraz secoua vite fait la tête, envoyant un peu de sang autour de lui, puis reprit une posture fière et droite. Et puis quoi encore. Ce n'était pas parce qu'il était attaché là qu'il devait être minable. Et puis même si ça ne lui plaisait pas, il assumait sa punition. Il savait qu'il aurait dû faire attention, au lieu de penser à autre chose que son travail…Seulement… Un des chiens se crut bien plus malin que les autres et s'approcha en tâchant de garder une bonne distance pour le moment…

- Tiens tiens… Mais regardez moi ces deux idiots… Vous faites moins les malins comme ça hein !

Mouai. Celui-là ne devait pas spécialement tenir à la vie. Mais Al' savait que sa chaine n'était pour le moment, pas assez longue pour l'attraper. Il ne bougeât pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Jeu 24 Aoû - 9:43





Akiak regarda sans rien dire un chien le rejoindre près de là, attaché lui aussi à un piquet de fer sans ménagement par Ronald. C'était un Rusher, ça ne faisait aucun doute, mais il ne connaissait pas son nom. Pourtant cette gueule fermée et ce pelage charbonneux lui disait quelque chose. Il l'avait sûrement vu plusieurs fois avec Hero. Alors que Akiak tentait de se calmer, il aperçut du coin de l'oeil des curieux que les deux mâles semblaient intéresser. Certains s'osèrent à se rapprocher.

Tiens tiens… Mais regardez moi ces deux idiots… Vous faites moins les malins comme ça hein !》Akiak grogna, mais retenu par sa chaîne il ne put bouger. Les audacieux savaient qu'ils étaient hors de portée des crocs des deux Malamutes et n'hésitaient pas à en jouer. Ils se rapprochaient de plus en plus et s'éloignaient en ricanant.

Ben alors on a connu le grand Alcatraz plus combatif que ça ! T'a perdu ta soif de sang à force de traîner avec ta copine la sadique ? Tu renverses les chariots en plus il paraît ! 》Lança un des clébards avec moquerie en s'approchant fièrement encore un peu plus du Malamute noir. Alacatraz, c'était donc son nom. Et les derniers mots faisaient évidemment référence à Hero qui participait aux combats de chiens et finissait souvent par donner la mort à ses adversaires. Deux ou trois corniauds plus téméraires que les autres passaient et repassaient devant eux restant à une distance raisonnable de leurs pattes griffues. Akiak fronça les sourcils et grogna en relevant ses babines pour laisser tout crocs dehors. L'un d'eux ricana.

Oh le gros bâtard n'est pas content ? Tu sais même pas te retenir de bouffer un humain à ce que je vois. Je comprends ça doit être dur de devoir traîner  tout ça en plus des chariots.》Akiak se fichait de son physique, mais cette provocation devait cesser. Ils s'étaient rapproché mais pas encore assez pour les atteindre. Plus qu'un petit mètre et ils seraient à leur portée. Il jeta un coup d'oeil à son camarade d'un jour, histoire de voir si il était du genre à s'imposer ou se laisser faire par ces ordures.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 39

Fiche de Personnages
Age : 5 ans
Race: Chien Malamute
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Jeu 24 Aoû - 15:54

Alcatraz restait assit, immobile, son regard doré rivé sur le chien le plus proche de lui. Il n'avait pas répondu à la provocation, il n'avait pas montré les crocs, ni même eut le moindre signe d'agressivité. Et autant dire que c'était plutôt inquiétant lorsque l'on connaissait la bête. Mais l'abruti qui se pavanait devant lui, et qui venait d'insinuer qu'il était devenu en somme une lopette, ne semblait pas s'en rendre compte. Ce chien était pourtant un Rusher, et avait déjà subi les foudres du Malamute noir. Malheureusement pour lui, son agressivité était pour le moment contenu par la chaine qui le rattachait au piquet de fer. Seulement… il y avait un détail qui ne trompait pas. Son regard.

Il continuait de suivre le chien, une flamme brulant dans le fond de ses prunelles, trahissant sa colère. Mais l'inconscient était bien trop occupé à ce pavaner et à les chercher, ragaillardit par la présence d'un camarade de moquerie, et par les rires des moins téméraires resté bien à l'écart. Autant dire que la situation était des plus frustrante pour Alcatraz. Mais il savait par expérience que ce genre de chien finissait souvent par faire une erreur. Alors il était concentré sur les pas de sa cible, ne voyant pas que son camarade du moment lui jetais un regard.

Voyant que le Malamute ne bronchait pas, l'imbécile prit plus de confiance encore, sûr qu'il ne réagirait pas, quoi qu'il se passe. Alors il s'approcha encore un peu, continuant à lancer ses moqueries… Jusqu'à finir par franchir le seuil qui manquait. Mais ce n'était pas encore assez, il aurait le temps de reculer, juste de quelques centimètres, pour échapper aux crocs du Malamute. Mais même s'il se contenait, les poils de son dos s'hérissèrent par réflexe. Puis lorsque sa cible fut assez près de lui, il changeât du tout au tout.

Alcatraz se détendit d'un seul coup, plaquant ses oreilles contre son crâne, et dévoilant ses crocs, fou de rage. Il bondit en un instant sur l'impudent, jetant tout son poids sur lui pour le foutre au sol et venir planter ses crocs dans son cou. Il allait lui faire passer l'envie de recommencer son cinéma à celui-là…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Ven 25 Aoû - 11:01





Akiak vit la lueur dans les yeux du chien à ses côtés quand le cabot se rapprocha encore. Encore quelques centimètres et... l'attaque partit. Alacatraz bondit et le plaqua au sol avant de plonger sa gueule dans son cou. Un deuxième chien acourra pour venir en aide à son camarade et Akiak s'élança tout crocs dehors et les lui planta dans la croupe, en même temps lui écrasant la tête avec sa lourde patte avant. Il secoua la mâchoire dans la chair et écrasa un plus la face du clébard sous sa patte pour le soumettre complètement.

 Les mushers étaient loin, personne ne viendrait les séparer, mais des chiens étaient assis à quelques mètres, et quand ils virent que l'altercation dégénérait, certains voulurent aider les deux pauvres cabots. Un mâle roux mordit Akiak au flanc, qui laissa échapper un grognement de douleur avant de lâcher sa proie initiale pour mordre à pleins crocs dans le cou du malheureux rouquin. Il lui écrasa la gueule contre la terre poussiéreuse des mines pour le soumettre, et aperçut du coin de l'oeil Alcatraz et derrière lui encore un apprenti-sauveur qui était venu à la rescousse des deux provocateurs qui semblait vouloir aider le malheureux qui était sous les crocs du Malamute noir. Le colosse donna un dernier coup de crocs dans l'épaule du rouquin et le repoussa avec sa lourde patte qui l'envoya à distance raisonnable. Akiak n'était pas un chien assoiffé de sang, il estimait qu'il avait donné une bonne leçon à ces cabots présomptueux et qu'il les avait soumis, c'était tout ce qui comptait. Or il connaissait la réputation des Rushers et au vu de la rage qui animait Alcatraz, il donnait peu de temps à vivre à ces malheureux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 39

Fiche de Personnages
Age : 5 ans
Race: Chien Malamute
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Dim 27 Aoû - 19:22

Alcatraz laissa exploser toute sa colère sur le pauvre chien qu’il avait cloué au sol. Et alors qu’il mordait à pleine croc dans son cou, tout en secouant la tête pour tenter de faire le plus de dégât possible, l’autre se débattait. Il agitait les pattes dans tout les sens, tentant de griffer le Malamute sans y parvenir vraiment. A cet instant précis, Alcatraz était bien parti dans l’optique de tuer l’imbécile qui avait prit bien soin de l’agacer au plus haut point. D’autant plus que l’agitation qui venait de démarrer suite à son attaque, l’excitait plus encore.
Malheureusement ces plans ne furent pas achevé. Un autre chien était arrivé derrière lui, sans qu’il ne s’en aperçoit… Puis lui mordit la patte. Aussitôt Al’ réagit, lâcha sa proie et se retourna vivement -tout en posant une patte sur le visage de sa première victime dans son mouvement. Sa première tentative de morsure se termina dans le vide, laissant ses crocs claquer non loin de sa cuisse. Mais sa deuxième tentative toucha sa cible. Il planta ses crocs dans la cuisse du pseudo sauveur, et s’en suivit un combat plutôt violent entre les deux chiens. La première victime profita de ce moment pour détaler sans demander son reste, la queue entre les pattes et la tête basse. C’était-il vue mourir ? Surement.

Quoi qu’il en soit le pseudo- sauveur prit la peine de fuir lui aussi, sur trois pattes cette fois, une des morsures du grand Malamute ayant été plutôt bien placé. Alcatraz tenta de le poursuivre mais fut vite stoppé par la chaine. Il se retrouva ainsi sur ses deux pattes arrières, aboyant de colère, avant de finir par se calmer un peu. Alors il se retrouva à quatre pattes, la tête haute, la queue roulé sur son dos. L’air fier. Ce n’était pas par parce qu’il était enchainé là, qu’il allait se laisser marcher sur les pattes. Oh non. Ils avaient visé la mauvaise personne.
Une fois le calme retombé, il finit par revenir auprès de son piquet de fer et s’assit, avant d’entreprendre de lécher ses quelques blessures. Il savait bien comment les nettoyé, habitué à force. Il put donc ainsi constater qu’une fois de plus son épais pelage l’avait protégé des blessures plus grave. Tant mieux. Une fois son entreprise terminée, il regarda de nouveau devant lui. Un instant. Avant de poser son regard d’Ambre sur Akiak. Il aurait put tuer ces deux chiens s’il en avait eut envie. Alors pourquoi ne pas l’avoir fait ? Lui n’avait pas réussi, à cause des circonstances. Mais le Gold’ avait la force nécessaire pour le faire rapidement et « proprement » non ? Enfin. C’était vrais que les Gold’ était des chiens inoffensifs à ses yeux. Trop gentil. Non vraiment. Il n’y avait que les Rushers qui en valaient vraiment la peine. Ou plutôt Ronald Rusher lui-même. Bon et bien… Il n’y avait donc plus qu’à attendre. Maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Lun 28 Aoû - 14:19





Akiak regarda en silence le Malamute noir en finir avec ses adversaires d'un instant. Les deux cabots réussirent à fuir la queue entre les jambes mais nul doute que le Rusher était prêt à mettre un terme à leurs pauvres vies.

Impressionant.》constata-t-il en souriant légèrement. Ce n'était pas un sourire moqueur, il était simplement amusé par la violence des méthodes Rusher. Il se rappelait de Hero et de sa gueule ensanglantée les trois-quarts du temps.

 Le croisé soutint le regard du grand mâle, pensif. Il devait sûrement le trouver trop mou, trop "gentil" avec ces chiens. Mais Akiak ne regrettait pas, il ne voyait pas l'utilité de tuer des collègues, ces chiens les aidaient tout les jours à la mine, ils étaient utiles que ce soit à Sean ou encore Ronald. Il estimait qu'une bonne correction était suffisante, si on perpétuait un massacre à chaque altercation dans la mine en deux jours il n'y avait plus aucun chien en bas. M'enfin, les méthodes Rusher étaient ce qu'elles étaient, Akiak était bien le dernier à essayer de changer les gens.

 《J'ai entendu dire que certains Rushers allaient participer à l'Ouka.》C'était une constatation, mais en quelque sorte une question cachée. Il n'attendait pas une réponse à tout prix mais si les deux malamutes devaient rester ici encore des heures voire jusqu'au lendemain , Akiak se savait impatient et autant passer le temps comme ils pouvaient.

Au loin, il entendait la mine se vider petit à petit de son animation. La nuit allait sûrement tomber d'un instant à l'autre, alors il s'assit, apaisé après la tempête de haine que les cabots avaient déclenché

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 39

Fiche de Personnages
Age : 5 ans
Race: Chien Malamute
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Lun 28 Aoû - 16:50

Le calme était donc enfin revenu. Enfin… on entendait encore les travailleurs s’activer dans les mines, bien que ce soit de moins en moins le cas. La journée arrivée à son terme, les ouvriers et les chiens commençaient à rebrousser chemin. Mais ce coup-ci, Al’ se demandait si Rusher allait « l’oublier » ou non. Enfin…
Il avait aussi ignoré la remarque de son voisin de piquet, et n’avait pas spécialement apprécié que l’autre ne baisse pas le regard lorsqu’il l’avait regardé. Mais soit. Il restait silencieux, et reporta son regard vers l’entrée de la zone, attendant. Le silence c’était de nouveau posé sur le duo, avant que le croisé ne finisse par faire de nouveau entendre sa voix. Et pour rappeler au Malamute noir que sa vie habituelle allait être un peu secouée.

Aussitôt Alcatraz plaqua ses oreilles en arrière, prouvant bien que cette idée là, ne lui plaisait pas du tout. Et que donc, que la rumeur était une vérité, et que lui, faisait parti de ses Rushers qui allaient y participer.

- Grrrmoui…

Peut-être étais-ce dut au dressage de Ronald, mais il c’était toujours senti chanceux d’être dans un attelage qui ne courrait pas. Il avait toujours trouvé ça débile, ces courses. Courir, c’était un truc de lâche non ? Courir… Courir le plus vite possible… Dans sa tête, c’était synonyme de fuite. Et donc de lâcheté. Alors se retrouver dans cette situation, lui qui n’avait jamais reculé devant qui que ce soit…
Blasé, il finit par s’allonger en lâchant une sorte de soupir grognement, qui remua un instant ses babines, puis il posa sa tête sur ses pattes, gardant toujours ses oreilles en arrière. Ce qu’il espérait, c’est que la course se passe le plus rapidement possible, qu’il puisse reprendre sa routine habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Ven 1 Sep - 14:54





Le malamute noir ne semblait guère enthousiasmé à l'idée de participer à l'Ouka Road. Akiak pencha doucement la tête sur le côté.  Hero non plus n'avait pas vraiment hâte, les Rushers étaient vraiment focalisés sur la mine et fermés au reste. Ou alors peut-être craignaient-ils de ne pas arriver à s'en sortir devant un traîneau de course ? Le grommelage d'Alcatraz en disait long. Le croisé laissa tomber son lourd postérieur sur le sol poussiéreux de la mine.

C'pas bien différent des chariots de la mine. 》 renifla-t-il comme pour lui même se rassurer un peu aussi. Il observa le mâle charbonneux sans rien dire, le regard neutre et vide. Il s'ébroua rapidement et se laissa glisser contre la terre, fatigué. Pourtant, son repos ne fut pas de longue durée vu qu'un grondement retentit au dessus de leur tête.  Il releva le museau, intrigué et vit que le plafond se craquelait doucement, émettant un grincement menaçant. Il compris que le haut de la mine n'allait pas tarder à s'écrouler, et tenta de se défaire de l'emprise humaine. Leurs mushers les avaient sûrement oublié et il était trop tard. Tirant un coup sec sur sa chaîne, il fit trembler le piquet, il insista et tira de toute ses forces. Le piquet fini par céder et se détacha du s'il. Décidément il devait n'avoir été planté ici que récemment. Libre,il bondit et se prépara à fuir lorsqu'il se retourna. Alacatraz était toujours prisonnier de sa chaîne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 39

Fiche de Personnages
Age : 5 ans
Race: Chien Malamute
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Ven 1 Sep - 15:59

Alcatraz fixait un point invisible, avant de tourner le regard vers le géant lorsqu’il lui dit que ça n’était pas différent des chariots de la mine. Et au vue de son air, le Malamute avait du mal à vraiment le croire. Les chariots il les tirait, sans courir au vue du poids. Il fallait suivre les rails, ne pas dévier pour éviter que le chariot ne se renverse, et faire attention au caillou sur les rails, pour la même raison. Là dans le principe, il fallait juste courir. Bêtement. Avec d’autre chien. Le plus vite possible et le plus longtemps possible. Il se contenta d’un simple soupire en toute réponse et ferma les yeux, décidé à dormir pour faire passer le temps. Avec tout ce qu’il avait mangé au matin, de toute façon, il risquait pas de mourir de faim dans la nuit.

Seulement, alors même qu’il commençait réellement à se reposer, un grondement titilla ses tympans. Il dressa les oreilles, puis ouvrit les yeux et la tête pour poser son regard sur le plafond. Plafond qui présentait des fissures qui commençaient à courir de plus en plus à même la roche… Ah… ça c’était pas prévue dans le contrat. Il se releva rapidement, tout comme Akiak et entreprit de tirer sur sa chaine, pour tenter de faire lâcher le piquet, par pure réflexe. Il n’avait jamais testé ça, mais il se disait qu’avec les charges qu’il tirait tout les jours, il devait avoir un minimum de force pour se faire de là.
Seul soucis, c’est qu’il n’était pas aussi imposant et puissant que son voisin de punition. Et tandis que le croisé parvenait à se libérer et à commencer à fuir, Al lui, restait coincé là. Mais il n’appela pas à l’aide, il ne faisait plus attention au Gold’ de toute façon. Il c’était libéré ? Tant mieux pour lui. Le Malamute quand à lui tira de plus belle, alors que de le roche commençait à tomber dans l’alcôve. L’adrénaline jouait pourtant beaucoup sur l’instant. Mais il fallait croire que la chance n’était pas avec lui, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Ven 1 Sep - 17:08





Akiak hésita un instant puis voyant que les fissures au dessus de la tête du Malamute sombre ne faisaient que s'agrandir, il bondit en avant. Se jeta vers le piquet il élanca ses grosses pattes avant et frappa la chaîne du Rusher. Après plusieurs tentatives, la chaîne sauta, libérant ainsi le mâle. Le gros croisé se dégagea en vitesse de là, fuyant les roches qui s'effondrèrent derrière lui à peine quelques instants plus tard. L'éboulement ne sembla heureusement pas s'éteindre plus loin que le renfoncement rocheux où les chiens avaient été attachés. La mine sembla s'arrêter de trembler, et Akiak souffla. Il chercha du regard son camarade de la journée. Il s'était sûrement enfui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 39

Fiche de Personnages
Age : 5 ans
Race: Chien Malamute
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Ven 1 Sep - 17:54

Alcatraz tirait de toute ses forces sur ses liens, sautant à droite, à gauche, se cabrant… Il essayait tout ce qui était en son pouvoir pour se libérer. Mais tout ce qu’il parvint à faire c’est pencher légèrement le piquet. Mais alors qu’il se disait que sa route s’arrêtait là -au moins il aurait pas à faire l’Ouka Road- Akiak réapparut dans son champ de vision. Et quel ne fut sa surprise de le voir tenter de l’aider, alors qu’il aurait put tout simplement fuir et se sauver. Il prenait le risque de finir aplati avec lui. Ne cherchant pas plus loin, il reprit ses mouvements pour tenter de se libérer et ses liens finirent par lâcher, avec l’aide du grand chien.

Sans attendre plus longtemps il parti en courant, le reste de sa chaine a sa suite. Il sorti rapidement de l’alcôve, puis ralenti et s’arrêta lorsqu’il se rendit compte que l’éboulement n’était que dans cette partie. Un nuage de poussière c’était soulevé, cachant la vue durant quelques minutes, puis cela retomba. Alcatraz toussa un peu avec la poussière et regarda l’alcôve réduit à néant. Dire qu’il aurait put se retrouver encore là dedans… Il resta pensif un instant, s’ébroua pour faire partir la poussière qui c’était déposé sur son corps et croisa le regard d’Akiak.
Le Malamute resta muet, son regard resta sombre et neutre. Non, il ne dirait pas merci. Il ne connaissait de toute façon pas ce mot, et même si c’était le cas, il n’en aurait pas vue l’utilité. Après tout, il ne lui avait rien demandé. Il ne comprenait pas non plus pourquoi il avait fait ça. Lui-même ne serait pas revenu en arrière pour l’aider. Peut-être aurait-il l’occasion de lui rendre la pareil un de ses quatre.

Puis il se mit en marche pour sortir de là, histoire de prendre une bouffée d’air pure. Une fois à l’extérieur de la mine il s’assit sur le coté de l’entrée, toussant encore un peu, puis s’allongeât. S’il allait rentrer ? Oh non. Rusher l’avait punit. S’il rentrait il risquait de se prendre une sacrée mandale. Et pire encore. Alors il allait attendre là, un peu, puis il retournerait non loin de l’alcôve pour attendre son maitre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ Dim 3 Sep - 23:57





Il planta son regard vert dans celui du Malamute noir, un silence contrastant avec la panique des instants précédents s'installa. Akiak compris que le Rusher ne le remercierait pas, il faisait honneur à la réputation de son attelage. C'était bien la peine d'avoir sauvé un concurrent si c'était pour ne même pas avoir une once de reconnaissance. Aurait-il dit merci à la place d'Alacatraz ? Sûrement pas. Mais c'était ainsi la mauvaise foi d'Akiak, il demandait aux autres ce qu'il ne faisait pas. Le croisé renifla d'agacement et se détourna du cabot quand il prit le large. Il prit le chemin des galeries principales de la mine, à la recherche de ses collègues Goldsmith. Lorsqu'il vit que Sean n'était pas là, il les rejoint. Bizarrement, il fut bien plus ravi de les retrouver qu'à son habitude. Il était content de retrouver ces chiens qui lui étaient familiers, bien plus que la pseudo-indifférence des Rushers. Il s'avanca vers Molly, et grogna, encore agacé de l'attitude du cabot sombre :



Hé, tu devineras jamais c'qui vient d'm'arriver.



FIN (en tout cas merci Alca' ♡)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: If you want blood - ALCATRAZ

Revenir en haut Aller en bas
If you want blood - ALCATRAZ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konik :: 
Terres RPG
 :: 
    Les mines
 :: Souterrain 1B
-
Sauter vers: