Konik


    Bienvenue dans les terres du Mont Konik !
    Après une longue absence de plus de deux ans (2015), Konik le rpg inspiré de Balto et l'Appel de la forêt à rouvre ses portes en 2017 !


    De nombreux prédéfinis sont encore libre!
    Un contexte inédit
    De hauts rangs encore disponibles
    Possibilité de créer sa propre meute et son propre attelage
    Un staff actif et des évents à la pelle!

    Alors ? Qu'attends tu pour te lancer dans l'aventure ?




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Envie d'un prédéfini?


la Grande Course d'Ouka Road a commencée, souhaitons bonne chance aux participants !

Partagez|

La nuit venue [Akiak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 138

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Bâtarde.
Relations:

MessageSujet: La nuit venue [Akiak] Lun 17 Juil - 20:44


« Hahaha ! Rêvez pas les gars, aucun d'vos clébards pourra avoir la peau d'mon poney ! »

Rusher était bien joyeux, agitant sous le nez de nombreux mineurs, une liasse de billets qu'il avait remporté, des paris. Paris qu'il avait fait sur sa chienne de barre, la grande et mastoc Hero. Cette-dernière se tenait à ses côtés, droite, imperturbable malgré le sang qui souillait ses poils, les collants entre eux. Elle lécha son nez amochée, ne bronchant aucunement, ignorant la douleur, plutôt contente de voir Rusher dans une telle humeur. Tant qu'il était content, elle aussi l'était, tout simplement. La Rusher finit par se redresser en sentant la petite tape sur son crâne, emboîtant le pas de son maître qui semblait se diriger vers sa tente, le sourire immense, jetant des regards provocateurs à ceux qui osaient grogner un peu trop sur son passage.

« Du balai maintenant, j'ai aut' chose à faire. »

Fit le colosse en donnant un léger coup de pied à sa chienne qui se décala un peu de côté, scrutant son maître de ses prunelles dorées. La nuit était tombée depuis peu et le camp était encore actif, surtout après un combat de chiens. L'autre, un bâtard des mines, n'avait pas survécu. Hero n'avait eut qu'à jouer un peu de ses formidables mâchoires pour détruire son adversaire sous les acclamations de son musher et les grognements de ceux ayant parié contre elle. Qui était encore assez fou pour parier contre Hero ? Elle-même se le demandait.

Déambulant dans le camp à la recherche de quelque chose à se mettre sous les crocs, la grande femelle puant le sang, la bave et la mine, bouscula légèrement quelque chose. Quelqu'un. Reculant rapidement, Hero braqua son regard d'or sur la silhouette qu'elle discerna alors, c'était un grand chien baraqué, un Goldsmith, Akiak. Hero n'avait pas forcément une bonne mémoire de noms et visages mais dans la mine, on se connait tous, à différents degrés.

« Hm. »

Fit-elle simplement, observant tranquillement Akiak.

« Tu sais où y'aura à manger, Akiak ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit venue [Akiak] Lun 17 Juil - 22:51



Le soleil commençait à descendre à l'horizon et la journée se terminait. Les chiens à la mine accomplissaient leurs dernières besognes, tiraient les derniers chariots. L'attelage Goldsmith finit son travail et leur maître vint tous les détacher un par un. Les chiens s'élancèrent vers le camps, là où ils espéraient trouver un peude nourriture. Goldsmith semblait de bonne humeur, il leur servit des rations généreuses. L'hiver était rude, il le savait. Les chiens attendirent son signal pour se jeter sur les gamelles, puis ce fut la ruée. Quelques minutes plus tard, rythmées par le brouhaha des bouchées goulues de tout un attelage, le festin était fini. Akiak se lécha les babines, repu, pour l'instant. Les chiens se dispersèrent dans le camps, et le colosse gris s'apprêtait à faire de même.





《  Hm. 》



Il se retourna, interpellé par une voix qui lui sembla légèrement familière. Il eu un léger rictus lorsqu'il reconnut Hero derrière la couche de poisse écarlate qui lui couvrait le museau, empreinte d'une forte odeur de sang canin et de charbon. Elle devait encore sortir d'un de ces combats de chiens qui lui plaisaient tant. Et il y avait fort à parier que son adversaire était en ce moment même mort,  connaissant la virulence au combat de la chienne. Les Rushers étaient vraiment des chiens barbares, dirigés par un homme barbare. Akiak était un dur, mais il préfèrait de loin un homme comme Goldsmith qui était sévère mais juste, et si il paraissait rustre, il tenait à ses chiens, et ses chiens aussi. Rusher était pour lui un homme cupide qui utilisait ses chiens comme des outils jetables. Il était bien content d'avoir atteri chez Goldsmith. Il se reconcentra sur la chienne. Il la savait orgeuilleuse et très sûre d'elle, le genre a se croire invincible. Il se rapprocha un peu d'elle, plongeant son regard dans ses yeux dorés. Elle avait beau être imposante, Akiak restait un mâle et si sa taille était déjà hors-norme par rapport aux autres chiens, il n'avait alors aucun mal à surplomber la femelle Rusher.


Tu sais où y'aura à manger, Akiak ? » 》 lança la chienne tricolore. Il laissa échapper un rire. La bouffe, toujours la bouffe. À la mine, les chiens avaient souvent faim, surtout l'hiver, le travail creusait le ventre et le froid aussi. Alors après un combat aussi acharné ! Il pencha la tête sur le côté, plissa les yeux et lança en souriant d'un air un peu moqueur :

T'en a pas déjà assez eu avec le sang de ce pauvre clebard? 》ricana-t-il en indiquant la gueule maculée de sang de la guerrière. 《 Ou alors peut-être que ton cher maître ne vous nourris pas assez ? Personnellement mon ventre est bien plein tu sais. 》 Provocation, mauvaise foi...  Du Akiak tout craché. Hero était pourtant une des rares Rushers qui ne l'insuportait pas, tout simplement parce qu'elle le faisait rire, de part sa hargne et sa soif de violence. La plupart des  autres chiens la craignaient, mais Akiak avait confiance en sa musculature pour s'imposer face à elle si il le fallait,  alors il n'en avait pas peur, il la trouvait amusante. Il rit et se retourna pour voir si il y avait des restes. Il laissa glisser une gamelle à moitié vite à ses pattes. La coupole en métal atterrit devant la chienne, remplit d'un fond d'une bouillie informe et peu appétissante presque gelée par le froid. Il était lui même surpris de sa générosité, mais après tout le froid était mordant et personne ne semblait vouloir de cette chose qui gisait au fond de la gamelle.



 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 138

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Bâtarde.
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit venue [Akiak] Jeu 20 Juil - 2:44


« Non. »

Soupira t'elle légèrement, intérieurement quelque peu agacée par l'attitude du grand molosse. Akiak était également un géant, il faisait quelques centimètres de plus qu'elle et en imposait clairement. Grand et baraqué, pourtant son attitude n'intimidait guère la tricolore qui le scrutait sans sourciller, méfiante. Les Goldsmith n'étaient pas aussi agressifs et sanguinaires que les Rusher mais Hero se méfiait tout de même, ne sait-on jamais si Akiak avait une attitude trop louche.

« Tant mieux pour toi. » Fit-elle entre ses crocs, les mâchoires serrées. Non, Ronald ne les nourrissait pas bien. Il oubliait souvent, il s'en fichait puisque ses chiens étaient remplaçables, aussi remplaçables que les outils de la mine. Puis il se remplissait bien les poches avec les combats clandestins, pourquoi devrait-il se plaindre ? Surtout que ses chiens, il les trouvait dans la rue, lors des combats, pour une poignée d'argent. Hero, par exemple, il l'avait eut pour presque rien : bâtarde agressive et instable, qui en aurait voulu, à Konik ? Personne. Sans piper davantage de mots, la femelle redressa un peu sa tête et observa Akiak faire, intriguée. Une gamelle remplit à moitié d'une bouillasse à l'air infâme mais c'était déjà beaucoup aux yeux de la chienne de barre qui se jeta dessus. C'était froid, pas bon du tout mais c'était son repas du soir et Hero ne souhait pas le négliger, surtout pas après avoir gaspillé autant d'énergie à combattre contre ce pauvre clébard qui n'avait rien demandé. Mais que pouvait-elle y faire ? Sa soif de sang et de violence resplendissait sous les cris, les grognements et l'agitation. L'ambiance électrique des combats clandestins la rendait complètement folle.

Terminant la bouillasse, Hero releva la tête en soupirant de satisfaction, plantant ses prunelles dorées dans celle d'Akiak.

« Merci. »

Elle se lécha un peu les babines, nettoyant sang, bave et nourriture. Ceci fait, elle releva ses prunelles dorées vers Akiak, observant ensuite un peu autour d'eux.

« Ehm. Y'a une course bientôt. Ton attelage participe ? »

Une tentative de sociabilité ? Peut-être. Les Rusher n'étaient pas bavards et Hero, aussi patibulaire et solitaire qu'elle pouvait être, avait parfois besoin de son lot de discussion. Aussi maladroite qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit venue [Akiak] Jeu 20 Juil - 12:44



Akiak regarda la femelles jeter sur la coupole en acier et en dévorer goulûment le contenu. En quelques secondes, il n'en resta la moindre miette. À en juger sa carrure, Hero était une chienne de barre, comme lui. Ses croyances  parfois un peu mysogynes lui auraient fait penser que la chienne n'avait pas vraiment sa place dans la mine, mais il ne considérait même pas Hero comme une ''vraie" femelle. C'était un raisonnement absurde, mais Akiak avait des idées bien arrêtées et parfois réductrices. Le molosse l'avait déjà vu tirer les chariots dans les mines, mais ses souvenirs restaient vagues. En bas, ils ne faisaient pas vraiment attention aux autres. Chacun était là pour être le plus efficace possible, rien de plus.



Merci.》Akiak hocha la tête en guise de "de rien". Il connaissait la dure sensation de la faim, et si il l'avait aidée, c'est parce qu'il aurait aimé qu'on le fasse pour lui lorsqu'il avait eu le ventre vide comme la chienne ce soir là. Hero tenta d'entamer une conversation, à la surpise d'Akiak, qui l'écouta :



« Ehm. Y'a une course bientôt. Ton attelage participe ? » La grande course, l'Ouka Road. Si elle faisait autant jaser, c'était du à sa réputation fameuse mais aussi au montant impressionnant que remporterait le gagnant. Les courses rapportaient gros, c'est pour ça qu'à Konik les attelages avaient pris une place plus qu'importante, primordiale.



Oui, 'fin la formation course du moins. On a un attelage qui reste travailler ici.》En effet, au lieu d'avoir à faire un choix, Goldsmith avait choisi de prendre les deux options qui s'offraient à lui. Il avait créé deux formations, une qui travaillait à la mine toute l'année et qui courrait les courses de traîneau, dont faisait partie Akiak, et une autre qui la remplaçait durant ces fameuses courses.

 《 Et vous non? Rusher préfère continuer le travail?》Il marqua une pause. Parfois il plaignait les chiens de Rusher, si il comprenait que la violence soit parfois nécessaire pour tenir une meute, il avait l'impression que Goldsmith la gérait de façon bien plus sage et pragmatique. 《 Je suis content de pouvoir courir un peu. 》Tous les chiens n'avaient pas le goût de la course. Akiak, lui, le voyait de façon similaire à son travail. Il tirait une lourde charge vers un objectif, mais cette fois la cadence était plus soutenue, et tout était complexifié. C'était un exercice qu'il appréciait, cela le défoulait d'une manière bien différente de la besogne à la mine, et quand ils courraient, les chiens de l'attelage Goldsmith étaient unifiés autrement que part le travail. Ils courraient ensemble vers un même but, et tous avaient autant besoin les uns des autres. Un chien de tête, aussi important soit-il, n'était rien sans son attelage, et inversement. Ce moment où leurs forces étaient unies était un moment assez grisant, où chacun avait sa place et son utilité. Oui, Akiak aimait courir.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 138

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Bâtarde.
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit venue [Akiak] Mer 9 Aoû - 16:10


Hero posa son postérieur sur le sol, observant silencieusement Akiak. Les Goldsmith, du moins certains, participeraient donc. Qu'est-ce que cela pouvait bien faire de porter son maître, de le tirer dans la neige, à travers les intempéries, tout faire pour gagner et rafler la mise ? Parfois ils tiraient Ronald mais sur de courtes distances, simplement pour faire le trajet entre la mine et la ville, rien de très fou, surtout que c'était plutôt rare. Ronald s'embêtait rarement à emmener tout l'attelage en ville, parfois un chien, ou deux, parfois personne.

« Non. Ronald ne cherche que l'or. »

Il s'en fichait bien des courses et de l'euphorie que cela provoquait, au contraire, cela lui faisait moins de monde qui fouillait les mines donc plus de chance de dénicher des belles pépites. Surtout que Sean était son principal rival et donc, lorsqu'il était sur les pistes, il ne creusait, ne cherchait pas. Au final Hero ne s'en plaignait pas tant que ça : elle se pliait aux désirs et aux ordres de son maître sans sourciller. Oui, Hero s'en fichait un peu des courses même si cela l'intriguait toujours un peu, tout cet engouement autour d'elles.

« C'est bien, peut-être que vous gagnerez. »

Hero se demandait bien comment Sean partageait le temps de travail entre la mine et les entraînements. Sûrement que les Goldsmith passaient moins de temps dans la poussière et l'obscurité qu'eux. La tricolore songea un peu, le regard baissé vers la neige avant de reposer ses mirettes sur le grand et imposant Akiak.

« Tu as déjà fait des courses ? C'est comment ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 80

Fiche de Personnages
Age : 7 ans et 3 mois
Race: Croisé Malamute et Mastiff
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit venue [Akiak] Mar 22 Aoû - 9:46





Non. Ronald ne cherche que l'or. »

Il hocha la tête. Il le savait bien, et c'était honorable. Tout les chiens de la mine cherchaient la même chose, et c'était un peula guerre entre Rushers et Goldsmith à celui qui trouverait la plus grosse pépite. Si la plupart des autres attelages pensaient que les miniers étaient maltraités, et au sens littéral du terme c'était parfois vrai, mais personne ne s'en était jamais plains. Qui aurait osé de toute façon, cette vie à la mine n'était pas une vie bien douillette de pure race et tous l'enduraient sans  rien dire.

 《 C'est bien, peut-être que vous gagnerez.

Il lui accorda un signe de tête en guise de remerciement. Oui, peut être.

 《 Tu as déjà fait des courses ? C'est comment ? »

Pour être honnête, pas vraiment. Enfin, pas aussi importantes. 》 La plupart des attelages avaient hâte de courir pour remporter gloire fortune et célébrité dans Konik. C'était le but que poursuivait les formations telles que les Deepbreath ou encore Harshtone. Mais Akiak voyait en cette fameuse course une occasion de montrer à tous que les chiens des mines étaient capables de courir et n'étaient pas que des bêtes de travail. Il disait qu'il s'en fichait bien sûr, que peut lui importait ce qu'on pensait des Goldsmith en ville, mais rien ne le ravirait plus que de voir tout les supposés champions racés de Konik devoir s'incliner devant eux et devoir admettre leur défaite face à un attelage minier. 《 Mais du peu que j'en ai connu, c'est dur. Ça change vraiment du travail à la mine, il faut aller beaucoup plus vite. Mais c'est agréable. 》Il se laissa un peu perdre dans ses pensées. Oui, la sensation de vitesse que procurait la course était grisante.《M'enfin... on verra bien.》soupira-t-il un peu perplexe. Peut-être que cette course n'était qu'une perte de temps qui les ferait délaisser le travail à la mine pendant trop longtemps ? Pourtant c'était la peine d'essayer, au moins pour la somme qui était en jeu pour l'attelage gagnant.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La nuit venue [Akiak]

Revenir en haut Aller en bas
La nuit venue [Akiak]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konik :: 
Terres RPG
 :: 
    Les mines
-
Sauter vers: