Konik


    Bienvenue dans les terres du Mont Konik !
    Après une longue absence de plus de deux ans (2015), Konik le rpg inspiré de Balto et l'Appel de la forêt à rouvre ses portes en 2017 !


    De nombreux prédéfinis sont encore libre!
    Un contexte inédit
    De hauts rangs encore disponibles
    Possibilité de créer sa propre meute et son propre attelage
    Un staff actif et des évents à la pelle!

    Alors ? Qu'attends tu pour te lancer dans l'aventure ?




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Envie d'un prédéfini?


la Grande Course d'Ouka Road a commencée, souhaitons bonne chance aux participants !

Partagez|

Après l'effort, le réconfort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 131

Fiche de Personnages
Age : 3 ans et 9 mois
Race: Groenland
Relations:

MessageSujet: Après l'effort, le réconfort Dim 16 Juil - 12:01


« Après l'effort, le Réconfort »

Hiver an 1920.

Ces derniers temps, les entraînements de Harshtone étaient devenus encore plus intenses. Non pas que cela gêne la jeune chienne qui appréciait plus que tout d'être dans un vrai attelage de course, non. Mais il fallait reconnaître que, de temps en temps, elle aspirait à du repos bien mérité.
Après avoir fait un petit tour dans la neige - ouuuh quel délice ! -, la demoiselle sombre avait opté pour ce que tant de monde adorait : la chaufferie. C'était sa première fois dans ce bâtiment mais elle avait entendu de la bouche de quelques chiens de la ville qu'il n'y avait pas meilleure place.
Arborant avec fierté un large sourire, la queue enroulée sur son postérieur,
elle avança vers ce lieu presque mythique où chiens d'attelage, citadins et solitaires avaient l'habitude de se retrouver. Elle espérait malgré tout que cela ne voudrait pas dire que des tensions agrémenteraient son repos...
Mais voilà un problème bien épineux. Comment rentrer sans se faire voir ?
Indécise, la jeune Süni, qui avait encore du mal à s'habituer à la ville de Könik et à ses petits trucs, se mit à danser d'une patte à l'autre, émettant un petit couinement, à la fois plaintif, dubitatif et envieux. Il n'y avait pas de quoi en faire une montagne, si ?

'' Il y a quelqu'un ? '' Finit-elle par demander, d'une petite voix.

© Nye-Hael sur Epicode


Süni parle en salmon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 236

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Husky Sibérien
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Lun 17 Juil - 2:33


Les entraînements étaient réguliers, intensifs et particulièrement exténuants. Mais Ulaya était loin de s'en plaindre, au contraire, elle redoublait chaque jour d'efforts pour être plus performante et également motiver ses compagnons d'attelages à donner encore plus du leur. Donc, cette matinée aussi se soldait par une fin d'entraînement, par un bon repas et du repos. La chienne de tête proposa bien à Shellby de l'accompagner faire un tour en ville mais ce-dernier trouva plus amusant de continuer à taquiner Torko. Ainsi, après avoir prié son frère de ne pas trop embêtée le chien de barre, Ulaya avait quitté l'élevage.

D'un trot aérien, la femelle avait rejoint la chaufferie dans l'espoir de prendre du bon temps au chaud mais surtout, de rencontrer du monde. Des chiens autre que les membres de sa petite meute, de son petit attelage. Elle les aimait, les adorait mais voir d'autres canidés était aussi bon et enrichissant. Peut-être rencontrait-elle des membres d'Harshtone pour parler entraînement et de l'Ouka Road ? D'autres chiens, d'autres attelages ? Tant de rencontres possibles, tant de chiens à découvrir ! La jolie Husky espérait simplement ne pas tomber sur un chien errant voir un membre de La Bande.

Elle pénétra finalement au sein de la chaufferie, remarquant qu'il n'y avait absolument personne. Tant pis, du monde arriverait peut-être peu à peu. Ulaya s'apprêtait à se coucher au milieu de la pièce quand elle entendit du bruit à la porte qu'elle avait prit soin de refermer derrière elle. Intriguée, la Deepbreath approcha doucement.

« Oui, je suis là ! »

Fit-elle joyeusement en poussant doucement la porte de la truffe, posant ses prunelles envahies d'un sentiment chaleureux, sur une chienne au pelage majoritairement sombre. Elle était bien jolie et il semblait à Ulaya qu'elle l'avait déjà aperçut, peut-être auprès de Kohl, Dannmark et les autres Harshtone ? Souriante, Ulaya l'invita à entrer, s'écartant un peu.

« Entre donc, il fait bien chaud à l'intérieur et mieux vaux ne pas traîner devant, le vieux McGale n'aime pas trop que les chiens traînent ici. »

Elle prit soin de refermer la porte derrière la nouvelle venue, pivotant ensuite vers elle.

« On prend l'habitude de refermer la porte pour faire semblant qu'aucun chien n'est entré. » Expliqua t-elle en souriant toujours. « En tout cas bienvenue à la chaufferie, tu es déjà venue ? Je n'ai pas l'impression de t'avoir vu par-ici... Oh, j'oublie de me présenter, je suis Ulaya, la leader des Deepbreath, et toi ? »

Il y avait une petite pointe de fierté quand elle parlait des Deepbreath, mais il fallait la comprendre, la Husky bicolore aimait énormément son attelage et surtout, son musher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 131

Fiche de Personnages
Age : 3 ans et 9 mois
Race: Groenland
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Lun 17 Juil - 18:20


« Après l'effort, le Réconfort »

Hiver an 1920.

Une voix par delà la porte lui indiqua qu'il y avait bien quelqu'un. Un peu anxieuse, la jeune chienne se campa sur ses puissantes pattes et attendit, observant la porte s'ouvrir et apparaître une autre chienne, une husky, qui semblait des plus joyeuses ! Ne sentant aucune animosité de sa part, Süni se laissa aller à sourire gentiment, remerciant silencieusement la demoiselle grise pour être venue l'aider avec ce lieu qui agitait tant les conversations. La demoiselle sombre l'écoutait sans rien dire, avançant vers l'entrée et acquiesçant les propos de la femelle en face d'elle. La Gröenland était persuadée de l'avoir déjà vu... Mais n'étant pas encore à l'aise avec les visages et les odeurs des autres chiens, hormis ceux de sa propre meute, elle préférait attendre avant de s'avancer sur l'identité de la belle.

Süni nota dans un coin de sa tête le conseil : toujours refermer la porte = plus de sécurité, bien.
Cette chienne grise semblait avoir un certain côté pédagogique mais, dans le même temps, une pointe d'autorité douce... Un chien de pointe ? Et non ! Elle finit par se présenter et la surprise peint le visage de notre chienne d'équipe qui laissa une petite exclamation s'échapper de ses lèvres. Mais elle se reprit rapidement, laissant néanmoins transparaître une forme d'admiration pour l'autre femelle.

" Vous êtes donc le chien de tête des Deep' ! " s'exclama-t-elle. " Je fais partie de la meute de Harshtone, je suis Süni, chien d'équipe. Enchantée ! "

Finit-elle par dire, penchant la tête dans un large sourire. Elle avait bien noté la pointe de fierté qu'avait eu la femelle en annonçant son appartenance. Süni n'avait donc pas hésité à également laisser entendre sa joie de faire partie d'un tel attelage que celui de Harshtone et même de son rang, bien qu'elle n'ait pas de réelle responsabilité et que l'on comptait bien plus sur les chiens de barre que sur elle. Elle se mit à observer la dénommée Ulaya... Elle était jeune mais respectée et transpirait une forme d'autorité qui vous inspirait non seulement le respect mais aussi la compassion. Son leader à elle n'était pas aussi... Enfin, elle semblait plus compréhensive que lui, plus agréable à vivre. Les Deep' avaient de la chance. Mais ne vous y trompez pas ! Süni appréciait Kohl ! C'est juste qu'il était plus bougon et qu'il était parfois difficile de simplement discuter avec lui... Ou jouer. Ce n'était pas vraiment son trip à cet énorme mâle.

Le chien d'équipe finit par détourner son attention de Ulaya pour observer la chaufferie : il y faisait bon... Suffisamment pour qu'on se batte pour y rentrer. Elle comprenait mieux pourquoi ce lieu était si prisé des uns et des autres ! D'ailleurs, de nombreuses odeurs se mélangeaient et son museau était de fait en ébullition devant tant de senteurs... Des traces olfactives inconnues qui titillaient sa curiosité et son envie de savoir.

" Je ne m'attendais pas à ce que ce lieu soit si... Chaleureux ! " Annonça-t-elle finalement dans un soupir de soulagement. Elle se retourna vers Ulaya. " Alors, comme ça, tout le monde se regroupe ici ? Même la meute de Rusher ? Et cela ne pose pas de problème ? " Elle s'arrêta un instant, tentant de peser ses mots, le regard en l'air, elle cherchait comment aborder le sujet, se dandinant à nouveau sur ses pattes. " Je veux dire... La course... Ca ne joue pas trop sur les relations, ici ? Et du coup...
Ma présence ne vous dérange pas ? "


Inquiète soudainement à cette idée, Süni se sentit mal à l'aise : peut-être gênait-elle l'alpha de cet autre attelage... Penaude, ses oreilles se glissèrent vers l'arrière alors qu'elle adoptait une position beaucoup moins sûre.

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 236

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Husky Sibérien
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Lun 17 Juil - 21:17


« Enchantée Süni ! Ravie de rencontrer une Harshtone. »

Elle était donc bien une Harshtone ! Süni la chienne d'équipe, c'était rentrée ! Ulaya était souriante, bienheureuse de faire la rencontre de quelqu'un, surtout de quelqu'un qui lui paraissait si agréable. Et puis, les Harshtone étaient leurs meilleurs concurrents, des compétiteurs de bon niveau, la Husky ne pouvait pas ne pas les apprécier. Dans tous les cas cette jeune Süni paraissait jeune mais sûrement qu'elle était forte pour avoir sa place chez les Harshtone, après tout, Harshtone était réputé pour bien choisir ses chiens. Kohl était sûrement un très bon leader bien qu'Ulaya ne lui ait jamais réellement parlé, tout comme Dannmark, sous ses airs de peluche, était fort et devait être un bon chien de barre. De toute manière, ils n'étaient pas leurs meilleurs concurrents pour rien !

Prenant ses aises, Ulaya baissa l'échine et finit par s'asseoir, droite, oreilles en avant et observant un air doux, Süni scruter son environnement. Les machines dégageaient beaucoup de chaleur, le feu qui brûlait au sein de l'une d'elle était terriblement délicieux et l'endroit, entretenu, était bien plus confortable que la vieille grange. Ulaya l'écouta, amusée de voir la jolie chienne sombre danser sur ses longues pattes, l'air un peu gênée. Pourtant cette curiosité ravissait la Deepbreath, elle adorait aider, renseigner et assouvir les soifs de savoir.

« Tu ne me déranges pas Süni, enfin ! Et tu peux me tutoyer, un peu de proximité est plus plaisant. »

Fit la femelle bicolore dans un doux rire avant de se remémorer les dires de son interlocutrice.

« Pour répondre à tes questions... Oui, un peu tout le monde vient-ici. Par contre on voit peu de Rusher, je crois qu'ils descendent en ville surtout le Dimanche et ils se mêlent rarement aux autres attelages ou aux chiens de la ville. » Les Rusher étaient vraiment impressionnants, encore plus que les Goldsmith. Immenses, patibulaires. Ulaya se souvenait avoir vu l'un des chiens de barre Rusher, une immense femelle ayant plutôt l'air d'un mâle, terrifiante. La Deepbreath s’extirpa de cette pensée, reprenant son doux sourire.

« En général il y a plutôt une bonne ambiance, c'est tellement reposant que les esprits ne s'échauffent pas trop. Mais nous ne sommes pas à l'abri d'une altercation, les chiens les plus fiers pourraient mener à quelques débordements en parlant de la course, en effet. »

Mais Ulaya était plutôt douée pour redresser les choses. Si elle était extrêmement douce, aimante et compréhensive, la chienne de tête ne l'était pas pour rien. Douée d'un fort caractère, elle savait parfaitement se faire comprendre autrement que par la voix et montrer les crocs ne lui était pas étranger.

« Tu es nouvelle à Konik ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 131

Fiche de Personnages
Age : 3 ans et 9 mois
Race: Groenland
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Mer 19 Juil - 23:24

La leader des Deepbreath affirma pourtant que la jeune Groenland ne la gênait pas. Cette nouvelle fit redresser les oreilles de la belle qui, affectueusement, remua le bout de sa queue. Par contre, le tutoiement allait être une autre paire de manche : tutoyer un leader, que ce soit le sien ou un autre, l’idée la mettait quelque peu mal à l’aise. Mais revenons à nos moutons. En jeune chien encore et toujours en apprentissage de la vie – bien qu’elle commençait à en connaître un rayon entre John et Ethan – Süni pris place correctement, assise comme un « i », les oreilles droites, écoutant son aînée.

Il y avait donc bien toute sorte de chiens qui venaient ici… Soit, c’était noté. Peu de Rucher ? Noté également. À vrai dire, elle n’avait pas encore eu l’occasion de vraiment se rapprocher d’eux mais beaucoup des chiens qu’elle avait croisé, ou même certains de l’attelage, lui avaient fortement conseillés, si ce n’est ordonnés, de ne pas s’approcher de cette meute : brutale, violente et même sadique étaient les trois adjectifs les plus aimables et agréables qu’elle ait entendu à leur sujet. Elle était à la fois contente de cette nouvelle – peu de combats avec eux en perspective – et déçue – elle qui aimerait tant en apprendre plus sur ses comparses elles se retrouvaient sans rien…

Süni enregistra le reste des paroles de la femelle et prit bien soin de noter scrupuleusement dans son esprit de ne pas trop parler de la course avec ses congénères autres que de l’attelage. Alors qu’elle était en pleine rédaction mentale de ces recommandations, Ulaya posa la question problématique : si elle était nouvelle ? Cela se voyait donc encore tant que ça ?

Dans un petit sourire gêné, la chienne sombre approuva d’un mouvement de tête.

« Oui, cela fait tout de même quelques semaines… Je viens d’un autre attelage qui doit à l’heure actuelle continuer à parcourir l’Alaska. » Affirma-t-elle avec la plus grande des fiertés car oui, cela était une fierté immense que de venir de cet attelage presque intégralement composé de Groenland, hormis un ou deux huskys.

Elle se demandait d’ailleurs si son frère Feor s’en sortait aussi bien qu’elle. Peut-être apparaîtrait-il un jour pour participer à la grande course, qui sait ? La jeune Groenland, commençant à être détendue, se laissa glisser pour que son ventre touche le sol chaud.

« J’avoue qu’on voit encore que je ne connais pas tous les lieux… J’espère que ça changera ! Et j’espère aussi rencontrer le plus de monde possible tout en fournissant un bon travail ! » Confia la femelle en agitant sa queue. « Et vou-… Et toi, tu es née ici ? Tu as toujours été une Deepbreath ? »

Cette question la taraudait mais d’autres plus encore franchir la barrière de ses lèvres.

« Est-ce qu’il y a des gens dont je devrais vraiment me méfier ? Même dans vo-… Ta meute ? »

Un peu inquiète – non seulement par la réponse mais aussi par la réaction de son interlocutrice – Süni penchant la tête, interrogative mais prête à s’excuser. Inconsciemment, face à une femelle plus âgée et plus expérimentée – en plus d’être une alpha – la Groenland adoptait une position respectueuse et presque un air de soumise face à Ulaya, pas autant que face à son propre leader mais au moins elle faisait honneur à la position de la grise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 236

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Husky Sibérien
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Jeu 20 Juil - 3:37


Ulaya était ravie d'avoir une si bonne élève, ce n'était pas souvent. Torko était après tout du genre grognon, à marmonner dans sa barbe sous les indications de sa leader quand à Shellby... Il avait trop tendance à blaguer et à avoir l'image de la sœur et non pas de la leader, en tête. Cette jeune chienne était adorable et Ulaya songea un instant qu'elle aurait beaucoup aimé compter un tel membre dans son attelage, Kohl avait bien de la chance ! Cependant ce fut à son tour d'écouter les dires de Süni, ce qu'Ulaya fit avec attention.

Un doux sourire tendit les babines de la Deepbreath devant le ton si fier de Süni, cela devait être triste d'abandonner ainsi son attelage, elle-même ne souhaitait en aucun cas quitter le sien, quitter Clark, ce serait bien trop dur. Observant la jeune Groënland se coucher tranquillement, la Husky en fit de même, glissant sur le plancher chaud, sur le côté, la tête tournée vers son interlocutrice.

« Je ne doute pas que tu rencontreras du monde, tu m'as l'air si sociable et sympathique ! » Fit gentiment la chienne bicolore, souriante. Elle hocha ensuite la tête. « Mon musher, Clark Deepbreath, possède un élevage et j'y suis née. Il m'a élevé, éduqué pour que je devienne la nouvelle chienne de tête de son attelage et cela fait quelques années que je le suis, je n'ai donc jamais quitté Konik. »

Sa relation avec Clark était forte, elle lui vouait une confiance sans pareille et pour lui, serait capable de tout. Il avait toujours prit soin d'elle, s'occupant de son dressage en douceur et avec beaucoup d'amour, choses ayant toujours motivées Ulaya à donner son maximum pour lui faire plaisir et le rendre fier.

« Eh bien, Torko, l'un des chiens de barre de l'attelage est un peu ronchon mais il n'est pas vraiment méchant. » Fit-elle d'un air bienveillant. « Ils faut être méfiants avec les chiens des mines, surtout les Rusher, ils ne sont pas bien traités et ont souvent faim, alors forcément, ça les travaille. »

Ulaya n'avait pas vraiment peur d'eux mais elle évitait généralement de les approcher. Pourtant si jamais l'un d'eux venait la provoquer, assurément qu'elle resterait campée sur ses positions, crocs découverts. Elle n'était pas du genre à se laisser intimider facilement, la chienne de tête que tous pensaient plutôt pleureuse et princesse !

« Tu connais La Bande ? C'est un groupe de chiens errants, ils font beaucoup de bêtises en ville et leur chef, Joe, est une vraie brute. » Elle ne l'avait jamais rencontré mais avait assez entendu sur son compte pour ne pas avoir envie de le rencontrer. « Niveau humain, je pense qu'il faut surtout se méfier de Rusher, il est violent. »

Clark ne l'aimait pas du tout et par conséquent, Ulaya ne l'aimait pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 131

Fiche de Personnages
Age : 3 ans et 9 mois
Race: Groenland
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Dim 30 Juil - 14:53

Contre toute attente, la sombre se fit complimenter sur sa sociabilité par la grise. De fait, Süni se sentit fière de ces remarques et battit de la queue en affichant un large sourire. Mais la chienne n'avait pas vraiment de mérite. Après tout, n'était-ce pas quelque chose de normal quand on avait parcouru pendant plusieurs années le Grand Nord, voguant de ville en ville avec un attelage ? Süni en avait déjà rencontré des chiens au mauvais caractère. Mais elle n'avait finalement jamais été réellement seule dans ces cas là, sa meute d'origine agissant de la même manière qu'une famille de loup. Ce n'était peut-être pas pour rien qu'elle s'était entendue avec nombre de ces canidés des grandes forêts. Car tous n'étaient pas le stéréotype de la bête affamée. Loin de là. Mais tout ceci est une toute autre histoire.

Le Groenland pouvait affirmer en écoutant Ulaya que cette dernière était plus qu'attachée à sa propre famille, sa meute et surtout à son maître. Süni le comprenait parfaitement : Ethan et John étaient devenus tout pour la petite demoiselle qu'elle était et elle aurait tout fait pour eux, quitte à mettre sa vie en danger afin de les satisfaire. Bien sûr, aucun des deux ne lui avait demandé une telle chose. Bien que bourru, John aimait ses chiens. Il en prenait soin et Süni ne pouvait que l'aimer plus encore pour cela. Süni enregistra donc les nouveaux conseils de la chienne de tête, acquiesçant avec sérieux les propos tenus par la grise : Torko, ronchon mais pas mauvais. Rusher, se méfier. Mais vient un sujet entièrement inconnu aux oreilles et aux yeux de la noire. La Bande ? Elle pencha la tête sur le côté, totalement inconsciente de ce qu'ils représentaient pour la ville de Konik.

Il lui faudrait donc également se méfier des chiens citadins ? Soit, elle le notait... Mais elle se rendait compte que, finalement, elle allait devoir se méfier de bien des chiens en ces lieux... Il ne régnait pas la même ambiance que dans le reste du Nord. Peut-être parce que la ville était encore plus éloignée du reste que les autres ? Ou simplement parce que des rumeurs odieuses traînaient sur les loups et autres animaux sauvages ? C'était une possibilité que n'écartait pas la demoiselle tricolore.

" Rusher ? Mais... C'est un musher... Il est violent avec ses chiens ? Comment peuvent-ils le laisser agir ainsi ? " S'étonna-t-elle, presque indignée, fronçant le museau dans une moue de dégoût. Ce n'était pourtant pas correct ! Un lien entre un humain et un chien était basé sur de la confiance, une forme d'affection - même si parfois on pouvait en douter au vu de certaines réactions de John - et non pas sur une base de soumission par la violence ! Mais bien des choses lui étaient encore inconnues et Süni allait devoir les accepter pour grandir.

" Et... Cette Bande... Ils traînent dans ces coins-ci aussi ? Sont-ils si dangereux que ça ? Et est-ce que tu-... "

Mais pas le temps de finir, une boule de poil passant entre les deux chiennes effraya Süni qui couina en se redressant comme une fusée. La dite boule de poil s'arrêta, indignée à son tour par la présence de deux canidés. En outre, il s'agissait d'un rat. Un rat avait effrayé la Groenland. Süni se sentit on ne peut plus ridicule. Elle regarda tour à tour Ulaya et le rat qui baragouinait avant de sourire bêtement, honteuse, à l'Alpha des Deepbreath. Oui, là, elle avait eu l'air con.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 236

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Husky Sibérien
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Mar 1 Aoû - 12:31



Ulaya était aussi peinée que Süni vis-à-vis de Rusher mais c'est homme était incorrigible. Il frappait même les chiens ne lui appartenant pas, n'hésitait pas à les tuer et était en tout point un horrible personnage. Ulaya ne l'aimait pas et lorsqu'elle l'apercevait, la demoiselle n'hésitait pas à prévenir Clark en grognant sourdement. De toute manière Clark ne l'aimait pas non plus et il ne ratait pas une occasion pour lui faire quelques reproches.

- Mon musher tente parfois de lui faire entendre raison ou de parler au shérif mais rien y fait. Goldsmith aussi est un homme mauvais, pas autant que Rusher cependant.

Même les chiens de Rusher étaient plus impressionnants que Goldsmith et pourtant... étaient-ils si mauvais que ça ? Ulaya n'en savait rien mais elle avait déjà pu parler à la colosse de barre aux yeux d'or, Hero. Elle n'était pas commode mais ce n'était pas une sanguinaire.

Ulaya s'apprêtait à répondre à son interlocutrice quand quelque chose passant entre elles, arrachant un cri à Süni. Plutôt que d'avoir peur, interpellée par celle de Süni, Ulaya se tint prête à attaquer. Un instinct protecteur déclenché pour.... un simple petit rat ! Redresse sur ses appuis, Ulaya pencha un peu la tête en avant pour rire légèrement, le cœur battant fortement dans sa poitrine.

- Je crois que nous allons éviter de parler de personnages dangereux et brutaux pour le moment !

Fit la Husky en touchant gentiment Süni du bout du nez, la taquinant sans méchancetés.

- Mais pour toute de même te tenir au courant : oui ils viennent parfois par-ici et oui ils sont assez dangereux. Surtout jaloux ou haineux des chiens portant des colliers puisque nous sommes choyés et bien nourris, en gros. Tu voulais savoir autre chose à leur propos ?

Mais à cet instant, comme si le sort désirait montrer l'exemple à Süni, du bruit de dit entendre vers l'entrée, dévoilant deux chiens sans colliers, un peu amochés mais surtout rendus maigres par la rue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 131

Fiche de Personnages
Age : 3 ans et 9 mois
Race: Groenland
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Mar 1 Aoû - 15:53

Süni fût impressionnée par la chienne de tête. En effet, celle-ci, se défiant des liens à quelque attelage que ce soit, se tint prête à réagir à la menace qui avait surgit ! Soit, il ne s'agissait que d'un rat mais voir Ulaya dont tellement de monde parlait se prêter ainsi à un instinct protecteur avec la plus jeune qu'elle était échauffa le coeur de la demoiselle sombre. Il était en effet rare qu'on agisse ainsi avec elle... Puisque c'était Süni qui avait un instinct maternel poussé. Et encore, elle se restreignait le plus souvent avec ses compagnons de meute. Pourtant, n'en doutez pas : ils finiraient par subir les toilettages et les câlinages de la douce Groenland après de rudes courses. Qu'importe leur rang : elle prendrait soin d'eux !

La Harshtone accompagna volontiers le rire mélodieux de la grande Ulaya... Il fallait reconnaître qu'il y avait de quoi rire ! Et Süni apprécia même cette taquinerie et ce contact, remuant du popotin comme un jeune chiot en compagnie d'un de ses aînés. La jeune chienne d'équipe écouta encore et toujours avec attention la meneuse, qui en connaissait, semble-t-il, un large sujet sur les citadins. Quoi de plus normal après tout au vu de son rang et de son temps passé dans la ville ? Mais, alors que Süni allait poser de nouvelles questions, un bruit attira son attention et elle se tourna vers la porte. Dans la lumière du dehors, deux chiens se tenaient. Loin d'arborer un pelage de chien soigné par les Hommes et d'afficher avec joie leurs colliers de domestiques, ils portaient les rudes marques de la vie de solitaire et de citadins sans foyer.

Nombreuses étaient leurs cicatrices. Nombreuses étaient leurs côtes visibles. Nombreux étaient les éclairs silencieux que jetaient leurs pupilles hagardes aux deux chiennes. Süni comprit alors toute l'étendue de ce que lui avait dit précédemment Ulaya. Elle le voyait, ce feu haineux et envieux de ceux qui vivaient la vie de pacha. La sombre se rapprocha avec précaution d'Ulaya, se tenant sur les flancs de la femelle, à sa hauteur. Elle faisait bloc, comme si elle s'attendait à quelque chose de mauvais. Mais peut-être était-elle trop méfiante ? Ils ne souhaitaient peut-être que se rendre au chaud...

Campée sur ses pattes musclées, la chienne attendit. Les deux inconnus se jetèrent un regard et sourire avec malice. Non pas cette pointe de taquinerie dont deux compères pouvaient se targuer d'avoir, bien au contraire. Non, il s'agissait bien de cet éclat de malice mauvaise, de danger ou en tout cas d'ennuis pour les deux femelles. Ils s'avancèrent avec cette démarche patibulaire souvent attribuée aux faméliques. Ou à quelques loups des contrées sauvages. Süni en tint compte mais ne souhaitait pas paraître méfiante ou trop sur ses gardes... Elle tenta donc d'engager la conversation.

" Vous... Souhaitez venir plus près du feu ? Nous pouvons aisément vous faire de la place. " Annonça-t-elle en espérant secrètement qu'il n'y aurait rien de plus qu'un échange cordial. C'était une erreur. Et, au fond, elle le savait.

Les deux citadins rirent. Pas avec mélodie, mais avec ce côté gras aux pointes violentes dans un chant guttural. Ils continuèrent d'avancer.

" T'entends ça Johnny ? Les femelles veulent nous faire de la place... " Lança un des compères, langue pendante en s'approchant des deux concernées. Il se mit à touner autour, comme une hyène face à deux gazelles en détresse. Mais elles n'étaient pas des gazelles. Collée à Ulaya, Süni ne le lâchait pas des yeux une seule minute.

Chien inconnu parle en teal
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 236

Fiche de Personnages
Age : 5 ans & trois mois.
Race: Husky Sibérien
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Jeu 3 Aoû - 17:17


Ulaya observa sans broncher les deux chiens entrer. Ils étaient balafrés, en état relativement déplorable. L'un d'eux avait une oreille déchiquetée, l'autre des poils lui manquaient sur la croupe. Leurs yeux n'étaient pas brillants mais luisaient d'une petite lueur qui faisait froid dans le dos à la chienne de tête. Pourtant elle refusait d'avoir peur, peut-être n'était-il pas forcément méchant ? S'armant d'un beau sourire face aux prédateurs qui se faufilaient doucereusement jusqu'à elles, Ulaya s'apprêtait à renforcer le discours de Süni. Mais les rires gras et mauvais des deux bâtards des rues stoppèrent Ulaya qui fronça légèrement ses sourcils, ne les lâchant pas du regard.

Alors, l'un d'eux parla d'une voix rauque et mielleuse qui fit grincer des crocs la Deepbreath. Surtout que celui qui avait parlé commençait à tourner autour d'elle, prédateur affamé qui avait cerné ses proies. Proies ? Ulaya refusait d'en être une. Ses oreilles se baissèrent doucement dans son épaisse fourrure et sentir Süni contre elle la rassura, lui offrit étrangement une onde d'énergie. Elle n'était pas seule, la jeune Harshtone était là. Ulaya se devait de la protéger, elle était son aînée après tout. Inspirant profondément, la leader bomba son poitrail musclé et leva le nez, souriante, essayant d'arranger les chose.

- Nous n'avons pas besoin d'entrer dans un conflit, mes chers. Si vous désirez la chaufferie pour vous, nous partirons.

Était-ce naïf de vouloir encore détendre la situation ? Mais Ulaya l'était, elle voulait à tout prix que tout se règle dans le calme et la paix. Seulement les errants n'étaient pas du même avis et le dénommé Johnny approcha, plongeant ses prunelles dans celles d'Ulaya, puis de Süni, le rictus mauvais.

- Non, non, non.... Vous n'irez nul part. Quelle chance de pouvoir être accompagnés de canons pareils ! Hey, Ed, vise un peu leurs gambettes !

Alors, Ed s'approcha trop près de Süni, voulant peut-être lui mordiller une jambe ou plonger sa truffe dans son poil. Dans tous les cas, Ulaya n'attendit pas que quelque chose de passe et se mit à grogner sourdement, remontant ses babines pour dévoiler ses crocs blancs, le poil hérissé et les oreilles en arrières. Cela stoppa Ed dans sa progression mais.... cela ne semblait pas plaire aux deux errants de voir de la résistance.

[Johnny parle en : crimson !]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 131

Fiche de Personnages
Age : 3 ans et 9 mois
Race: Groenland
Relations:

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort Sam 12 Aoû - 13:18

La sombre restait collée à la bicolore. Douce leader qui, malgré les ronds des deux faméliques, tenta une nouvelle approche tout en diplomatie. Süni admirait cela. Beaucoup de chiens préféraient le calme et la tranquillité, évitant à tout prix les tensions et les conflits. Mais chez Ulaya, cela semblait être à son paroxysme. Elle était une poigne de fer dans un gant de velours. D'une certaine manière, la jeune Groenland ne pouvait qu'admirer son aînée. Oui, elle avait tout de cet être qu'on avait envie de suivre... Kohl également mais pas de la même manière. L'un était rude mais juste. L'autre était douce mais stricte. C'était ainsi qu'ils apparaissaient aux yeux de la femelle sombre.

Néanmoins, malgré les tentatives des deux chiennes d'attelage, les errants avaient décidé qu'il se passerait bien d'autres choses. Rien ne finirait avec juste quelques mots. Le prénommé Johnny, acolyte de Ed', plongea ses pupilles dans celles d'Ulaya avant de le faire avec Süni. Ces yeux, plein de rancoeur, d'envie, transparaissaient également une pointe de tristesse, d'un chagrin sans nom et sourd aux supplications d'un coeur refermé. De quoi attrister les plus sensibles... Mais la chienne n'eut pas le temps de penser à autre chose, le mâle décidant de s'approcher trop près d'elle. La sombre se dressa, rabattant son poitrail vers l'arrière en plongeant ses oreilles dans son épais pelage. Un grondement sourd s'éleva. Point des babines de la sombre mais de celles de la bicolore.

Les faméliques se stoppèrent. Ils échangèrent un regard bref, en coin. Avant de sourire. Encore ce maudit sourire.

" Grand Dieu Johnny... C'est qu'y en a une qui a du caractère mon vieux ! Annonça Ed.
- J'en tremblerais presque mon bon Ed... " Rétorqua Johnny dans un faux tremblement exagéré. Süni gronda, sans dévoiler ses crocs, reprenant sa position initiale. " T'viendrais pas m'aider mon gars ? P't'être bien qu'elles ont besoin d'une bonne leçon de courtoisie ces p'tits coeurs...
- Avec plaisir mon ami... "

Ed s'approcha dangereusement, tête basse... Se pourléchant les crocs comme l'affamé qu'il était. Süni n'en attendit pas moins pour dévoiler à son tour ses crocs, cramponnant le sol, les pattes écartées, prête à recevoir n'importe quelle attaque. La queue redressait sur son arrière train, elle signifiait clairement qu'elle, comme Ulaya, ne se laisserait pas faire. Elle tentait de réfléchir du mieux qu'elle pouvait pour trouver une solution et tirer son aînée de là sans une égratignure mais comment faire ?

Soudain, une idée vint. Tout cela grâce aux tous premiers dires de la leader des Deepbreath. Alors même que la situation allait bon train pour les faméliques qui s'apprêtaient à engager leurs actions, que Ed continuait de s'approcher d'Ulaya pour ne pas dire qu'il était à deux doigts de la coller et que Johnny faisait mine de vouloir plonger sa truffe dans le poitrail de la Harshtone. Süni sourit avec malice, dévoilant un unique croc qui dépassait de ses babines noires.

" Une question... Vous avez conscience que, si vous faites trop de grabuge, le propriétaire des lieux va rappliquer, n'est-ce pas ? Et, que dira-t-il, ma chère amie, si jamais il trouvent deux chiens des rues ayant coincés deux jolies demoiselles comme nous ? Hum ? "

La menace marcherait-elle ? Süni l'ignorait. Mais un silence s'installa alors que la douce posait ses pupilles de glace sur sa comparse, demandant dans un silence entendu un coup de patte sur ce point. Ulaya en connaissait sans doute bien plus sur le sujet qu'elle même !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort

Revenir en haut Aller en bas
Après l'effort, le réconfort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal
» Anim: Après l'effort le réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konik :: 
Terres RPG
 :: 
    Ville
 :: La chaufferie
-
Sauter vers: