Konik


    Bienvenue dans les terres du Mont Konik !
    Après une longue absence de plus de deux ans (2015), Konik le rpg inspiré de Balto et l'Appel de la forêt à rouvre ses portes en 2017 !


    De nombreux prédéfinis sont encore libre!
    Un contexte inédit
    De hauts rangs encore disponibles
    Possibilité de créer sa propre meute et son propre attelage
    Un staff actif et des évents à la pelle!

    Alors ? Qu'attends tu pour te lancer dans l'aventure ?




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Envie d'un prédéfini?


la Grande Course d'Ouka Road a commencée, souhaitons bonne chance aux participants !

Partagez|

Le rp de A à Z

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Le rp de A à Z Lun 24 Nov - 22:49



> Rp de A à Z <
« Envie d'évasion ? RP ! »


> I) Préambule

Toutes personnes étant unique, je ne peux vous concocter une recette miracle et vous la distribuer à grande louche, à mon plus grand regret. Je ne peux donc que tenter de vous porter sur mes épaules et vous tendre vers les solutions, mais c'est à vous de les attraper.

Ainsi, je vais user de mon expérience en RP et du béaba établit par les RPlayeurs afin de vous donner les trucs et astuces qui permettront au plus grand nombre, du moins je l'espère, d'atteindre les 400 mots demandés en RP et de faire des RP's d'un minimum de qualités.

Dit comme cela, ça peut paraître prétentieux, mais là n'est pas mon but. Mon intention était de souligner le fait que, parfois, une réponse ne nous inspire pas du tout et cela est souvent dû au fait que l'action était uniquement centrée sur le personnage de votre partenaire et que, si vous n'avez pas l'expérience nécessaire pour rebondir là-dessus, vous vous retrouvez face au dilemme du " Je réponds comment à ça moi !"...

Par RP de qualité, je désigne donc un RP attrayant auquel on peut répondre sans passer trois heures à essayer de grappiller des lignes sans cependant dire quoi que ce soit.


> II) La mise en condition : Music or not music, that is the question.

Chez certain, elle n'est pas nécessaire, ils peuvent démarrer au tac-au-tac un RP, alors que d'autre on besoin d'un minimum de musique pour se lancer ou s'inspirer. Je fais partie de la seconde catégorie et c'est pour ça que je vais vous en parler :

La musique c'est génial, certes, mais par expérience je sais qu'il vaut mieux éviter la chanson française. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu'elle est notre langue maternelle et que nous risquons de nous emmêler les pinceaux entre paroles et RP.

Je radote et je le sais mais, comme dit précédemment, nous sommes tous différents, par conséquent certains s'en sorte sans problème avec la chanson française, donc la meilleure chose est de tester.

Veillez à choisir une musique ayant un minimum de relation avec votre RP, sauf si vous l'entamez, car si vous êtes sur un RP traitant d'une partie de jeu entre deux chiots et que vous passez du " How to save a life " derrière, pas sûr que cela ne fasse pas dévier votre réponse et accorde un air de déprime total à votre RP. (si si, c'est possible.)

Si vous n'arrivez pas à RP avec des chansons (donc musique + paroles), il y a toujours la musique classique ou (mes préférés), les musiques dites "epic" ou en français "épique" (entre autres celles de " two steps from hell "), ou, si le thème n'est pas à l'action, les musiques dites "emotional music". Après, tout dépend de vos gouts musicaux alors testez, si cela ne vous plaît pas, changer, tester sans musique etc, vous vous devez de vous connaître le mieux possible et cela passe par des gestes aussi banaux que ça =)


> III) Mise en condition : Mise en page.
Perso, je le fais à la fin, mais cela favorise l'inspiration chez certain, donc bon.

La mise en page et cela est véridique, accorde un réel intérêt de l'Autre à votre texte. Vous pouvez posséder la plus jolie plume de votre région, si votre RP est taillé d'un bloc, sans espace, sans couleurs, dites-vous qu'un quart des lecteurs, voir moins, oserons le lire.

Les pavés décourages, alors sautais des lignes, aéré vos lignes, tentez de faire quelques choses de jolie !

Le codage entre en jeu dans cette partie. Certain préfère avec d'autres sans et si vous appréciez les codages, mais que vous ne savez pas coder, je vous pointe " epicode.bbactif.com " du doigt, car il s'agit d'un forum de libre service assez complet, autant sur le plan graphique que sur le plan du codage. Il existe des tas et des tas de forum ou site spécialisé, alors n'hésitez pas à y jeter un œil !


Instaurez un plan de narration. Distinguez les pensées de la narration et des paroles. Cela passe par le code traditionnel :

Pensées => *Pensées*, pensées
Paroles => Paroles, paroles
Naration => Rien.

Certain intègrent les paroles dans leurs récits :
" L'ombre resta tapis dans son abyme de noirceurs et railla son adversaire, l’œil fier "Tu es bien faible".

ou le distingue :

" L'ombre resta tapis dans son abyme de noirceurs et railla son adversaire, l’œil fier :
- Tu es bien faible. "

Nous pouvons noter que les pensées fonctionnent de la même façon :
"Elle songea qu'il fallait fuir, et au plus vite."
*Il faut fuir, et vite !*

Allez vous écrire à la première ou troisième personne ? Tenez vous y ! Il y a des personnes qui commence à la première et termine à la troisième personnes, et croyez moi, cela déstabilise.


> IV) Petites règles à garder en tête :

- Respecter les traits de caractère de votre personnage : Dit comme ça, c'est idiot, mais ça arrive de faire dévier un caractère sous le coup de nos propres émotions. Il suffit que l'on soit fou de rage pour que notre personnage, pacifique et tout doux, saute à la gorge de tous ce qui passe à sa portée. Ainsi, une relecture vous aideras à prendre conscience de vos écris.

-Ne PAS jouer les personnages des autres. Cela peut paraître handicapant, mais jouer le personnage d'un autre, une fois ça passe, deux fois, ok, trois fois ça commence à faire beaucoup, mais sur tout votre RP ? Cela dissuadera les autres de RP avec vous.

Vous voulez qu'un personnage suive le vôtre ? Soit vous en discutez en MP, soit vous dites que votre personnage part faire ce qu'il a à faire, logiquement, soit votre RP prend fin ici, soit votre partenaire va vous suivre, mais en aucun cas vous lui forcer la main de votre partenaire.

-Dites adieux aux roxors, semi-dieux et Gros-bill. Votre personnage n'est pas semi-divin, il a des points faibles, des qualités et surtout, il y a des raisons à ces points forts et faibles ! Qu'il soit naturellement doté de rapidité ou qu'il se soit entraîné dur, il a forcément des lacunes autres part et prenez-le en compte. Il ne peut pas éviter tous les coups lors d'un combat, ne peux pas anticiper toutes les décisions de son équipe/meute, il n'est pas super-wolf ou ou le Thomas Edison des chiens de traîneaux. Bien évidemment, il peut être doués d'une grande intelligence ou force physique, mais vous devrez le compenser pas une lacune. Alors, gardez-le en tête :3

- Les liens prédéfinis existent bien évidemment, si vous définissez avec un autre membre que vos personnages seront les meilleurs amis du monde, ou le sont déjà, c'est bien. Mais dites-vous que, comme dans la vie de tous les jours, les relations évolues. Deux amis peuvent devenir ennemis et vice versa. Ainsi, n'hésitez pas à pimenter vos RP en déclenchant des situations qui pourraient rapprocher ou éloigner vos personnages les uns des autres.

- L'amour. Tomber amoureux en RP est très courant, les coups de foudre aussi d'ailleurs, mais est-ce réellement réaliste de croiser le regard d'un ou une inconnue, de lui sauter au cou en hurlant : "épouses moi", et qu'il ou elle réponde "Ouiii ! ". La dernière fois que j'ai vu ça, c'était dans "La reine des neiges" et bon, on ne va pas dire que cela se produise à tous les coins de rues. Donc oui, le coup de foudre existe, mais que cela ne devienne pas la solution miracle à vos créations de couple, pas pitié...

> V) Comment faire tout plein de lignes ? :

A) Décrire le paysage :
Pour se plonger dans un RP, il faut avoir les conditions pour et, le paysage y est pour beaucoup. Un autre avantage de la description des lieux ? Imaginons que vous dites que le ciel est noir, l'atmosphère lourde, rien ne vous empêches dans quelques messages de faire éclater un orage et donc de pousser vos personnages à s'abriter (s'ils ne se supportent pas, ou en revanche, si vous voulez qu'ils se lient d'un quelconque sentiment, c'est le moment !), le paysage n'est pas qu'une vague décors, il peut renverser un RP du tout au tout ! De plus, il vous fait gagner des lignes, alors n'hésitez pas à décrire :

Quel temps fait-il ?

Il fait bon ou non ?

Qui a t'il aux alentours ?

Il y a-t-il la présence d'autre animaux dans les environs ? Etc.

B) Décrire votre personnage :

Quelle utilité si vous l'avez déjà fait dans votre présentation ? Et si vous avez un avatar ? Et bien justement. Les gens se référeront à ce dernier pour la description de votre personnage, alors imaginons qu'il boîte, qu'il porte une cicatrice ou autre et que cela n'est pas visible sur l'avatar, vous pensez sincèrement que beaucoup de personnes vont s'amuser à lire votre présentation ? En temps normal, surtout si elle est longue, les gens voulant RP avec vous ne se pencheront réellement que sur le caractère, le reste il le survoleront.

Tous ne fonctionnent pas comme ça hein, mais au cas où, décrivez.

De plus, il se peut que votre personnage se soit blessé avant le RP, qu'il soit tombé à l'eau fictivement et cela peut amener votre récit à comporter une réminiscence, un flash-back d'un événement produit un peu avant votre RP (dans d'autre RP ou fictivement), donc, vous voyez ? Vous gagnez tous plein de ligne avec des descriptions ! D'ailleurs... Que faisais votre personnage juste avant l'action que vous décrivez ? C'est valable essentiellement dans le premier post, mais dans les autres posts, vous pouvez toujours décrire les actions de votre partenaire, voir son physique aussi !

Pourtant, décrire le personnage n'est pas seulement décrire le physique : les manies, habitudes, petits mouvements qui semble sans grandes importances et qui est cependant naturel accorderons un côté réaliste, voir attachant à votre personnage ! D'ailleurs, on s'attache plus à un personnage auquel on s'identifie (donc un minimum réaliste), qu'à un être implacablement parfait et sans petites manies.

C) Les pensées de votre personnage :

Vous ne vous êtes jamais pris à rêvasser devant la pluie, à vous remémorer des souvenirs ? Pourquoi ne serait-ce pas le cas avec votre personnage ? Un événement peut très bien faire remonter des souvenirs à son esprit ! Cela étoffera le passé, caractère et le charme de votre petite chimère de papier ! Car j'ai beau radoter, c'est vrai : un personnage sans consistance n'est pas attachant et vous perdrez vite l'envie de le jouer...

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Le rp de A à Z
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konik :: 
Préambule
 :: 
    L'Univers de Konik
 :: Les aides pratiques
-
Sauter vers: