FORUM EN MAINTENANCE POUR REOUVERTURE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Envie d'un prédéfini?


Partagez | 
 

 Ne pas se laisser prier | ft. Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Molly

avatar

Messages : 203
Pawllars : 132

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans
Sous groupe: Goldsmith (Point dog)
Relations:

MessageSujet: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Ven 27 Nov - 0:52


Dimanche soir, il n’était pas très loin de la tombée de la nuit, Goldsmith n’était toujours pas rentré, il était toujours en ville, sûrement en train de boire un coup chez Johnny’s. Molly elle, ainsi que tout son attelage, était restée au camp. Elle n’était d’ailleurs pas sortie de la journée pour une fois, elle avait trouvé de quoi s’occuper au camp. Maintenant que la fin de la journée arrivait, le ventre de la chienne de pointe commençait à crier famine, c’était de même pour tous ses compagnons Goldsmith. Tous cherchaient de quoi se mettre sous la dent, Thorök et Akiak eux, allaient sûrement encore aller voler dans les gamelles des humains qui avaient l’audace de la laisser trainer. Les coups de pelles qu’ils recevaient sur la tête étaient à moitié injustes pour leur part, les humains n’avait cas pas laissé traîner une gamelle remplie devant une meute de chien qui recevait à peine ce qu’il fallait pour tenir une demi-journée. Molly quand-à elle, était partie faire un tour du campement minier, mais elle ne voulait pas se risquer à avoir un coup de pelle sur le museau, et préférait chercher autre part. C’est pourquoi elle se rendit dans le hangar, en espérant trouver le trésor.
Elle fouillait entre les paquets et les sacs de matériaux, espérant trouver quelque chose à se mettre sous la dent, même un ridicule petit os ferait l’affaire, histoire de patienter en attendant le retour de son musher. Mais elle ne trouvait ici que de simples explosifs et quelques pioches. Rien de bien intéressant. Pour tout le monde c’était un peu la chasse au trésor, espérant tous trouver le butin, et enfin ne plus avoir à attendre que ce bon vieux Sean rentre de Johnny’s afin de donner une gamelle. Espoir perdu, elle fit demi-tour. En revenant sur ses pas, elle vit juste la queue d’un chien, sortir d’un trou derrière lequel se trouvait des caisses en bois, sûrement chargées d’explosifs ou autre. Elle ne se fit pas prier, et marcha sur la queue tricolore du chien qui avait la malchance de se trouver ici. S’il voulait avoir la paix, ce chien-ci, eh bah Molly venait de le lui rompre.

- Oh, merde. Prononça-t-elle d’un ton ironique, tout en continuant son chemin.

Elle n’allait pas encore se faire prier d’être excusée, puis ce chien n’avait qu’à pas traîner dans l’coin, c’est tout.





Merci Thorök♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Ven 27 Nov - 23:36


Ne pas se laisser prier
ft. Molly & Hero



« Whore. »
La journée venait de prendre fin et Hero prenait du repos au hangar, la nuit tombait doucement, enveloppant les mines de son obscurité, endormant ces êtres harassés par le dur travail de la journée. Le monstre aux yeux d'or n'avait pas mangé, préférant abandonner sa gamelle aux pattes de Sam si elle la désirait, elle en avait bien plus besoin qu'elle. La plupart des Rusher semblaient se diriger vers le hangar, parés pour prendre du repos avant le lendemain qui s'avérait encore difficile. La chienne de barre bailla longuement, allant chercher la paix entre quelques caisses d'explosifs et de fournitures diverses, ignorant les autres canidés présents qui se grognaient dessus, discutaient, tentaient de se bouffer ou autre. Elle n'en avait rien à faire d'eux. Elle ne les aimait pas. Elle ne les détestait pas spécialement non plus. Hero agita un instant sa queue touffue avant d'étendre son imposant et robuste corps sur le sol, posant sa tête sur ses pattes avant musclées, abaissant ses oreilles, fermant ses pépites, s'apprêtant à somnoler.

On marcha sur sa queue. Suivit d'une petite exclamation ironique. La réaction de la tricolore ne se fit pas attendre et les quelques chiens ayant vu la scène affichèrent des mines dépités. Cette pauvre Molly allait certainement mourir. Hero se leva et se détourna avec une célérité aberrante pour sa masse musculaire, dévoilant ses crocs, oreilles en arrières, pupilles rétractées. Le monstre tricolore se jeta sans un bruit sur la Husky grise et blanche, la percutant de plein fouet et s'apprêtant à enfoncer ses crocs ayant maintes fois tués dans la chair de la pauvre chienne de pointe. Seulement, elle fut arrêtée de très peu. Ses crocs ne firent que pincer la peau de la Goldsmith puisqu'une puissante main s'empara du collier d'Hero, la tirant avec force vers l'arrière alors que des cris d'hommes se firent entendre. La Rusher fit claquer ses mâchoires dans l'air, grognant sourdement, ses orbes d'or scrutant la Husky. « Putain elle a eu chaud Molly, il aurait dit quoi Sean si sa chienne avait été abîmée ? Il est où Ronald ? Faut tenir cette bête du Diable ! ». Hero ne disait rien, le souffle un instant coupé par la force avec laquelle l'homme l'avait brusquement tiré, soulevant carrément ses antérieurs du sol.

« Refais ça. Refais ça et je te jure que je t'extermine. ». Aboya avec rage la chienne de combat, les oreilles basses alors qu'on mettait une laisse à son large collier enfoui entre les poils de son épaisse fourrure, la tirant un peu avant de l'attacher à un piquet. S'ils connaissaient bien Hero, ils auraient su que face à sa fureur, un piquet ne la retiendrait pas. Selon eux, cela suffirait le temps d'aller trouver Ronald Rusher afin qu'il s'occupe de son monstre. Le cœur battant, balayant du regard le reste des canidés présents, ledit monstre s'asseyait, tentant de se calmer. Des murmures se faisaient parmi les chiens présents, certains amusés par Molly, d'autre préférant s'extirper du hangar au cas où la Rusher pète un câble pour de bon. Cette-dernière ferma ses prunelles d'or, assise, tentant de s'apaiser mais le sang battait dans ses tempes, son souffle était court. D'habitude calme, la fatigue du travail, les éternels grognements de chiens, les combats, cela l'avait mit à bout aujourd'hui. Et si d'habitude, le fait de simplement marcher sur sa queue l'aurait laissé de marbre, ce soir, cela avait été clairement différent.

Elle aurait pu tuer la Husky Goldsmith, pour ça.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molly

avatar

Messages : 203
Pawllars : 132

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans
Sous groupe: Goldsmith (Point dog)
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Sam 28 Nov - 1:00

(trop bien trop bien trop bien!!)


Si Molly avait crue en sortir indemne, elle c’était bien trompée. En une fraction de seconde, elle se fit percuter par la chienne qui avait une force énorme. Molly n’eut pas le temps de réagir avant de sentir un pincement au niveau de l’épaule qui lui fit froncer ses muscles oculomoteurs. Par chance, pour les deux chiennes, des hommes étaient venus stopper, ce qui allait sûrement partir en bagarre sanglante s’ils n’étaient pas intervenus avant. Au même titre qu’Hero, que Molly venait de reconnaître, elle se fit tirer en arrière par un humain, histoire que celle-ci n’aille pas à la rencontre de la Rusher. La chienne tricolore grondait sourdement, Molly en fit de même, elle dévoila ses crocs, les babines retroussées laissant apparaître sa dentition dont la base commençait à devenir jaune. Elle eut un léger sourire moqueur en entendant les paroles de la Rusher, puis répliqua à son tour tout en grondant sourdement

- Tu vas faire quoi hein ?! dit-elle tout en tirant sur le harnais alors que l’homme qui le tenait essayait de la faire reculer en arrière. T’sais que ouvrir ta grande gueule, j’parie que j’t’aurais exterminée si il y avait pas eu ces humains ! continua-t-elle à crier tout en grognant.

Hero avait beau être plus forte que Molly, la Goldsmith ne se serait sûrement pas laisser faire. Tandis que les hommes présents dans le hangar étaient partis à la recherche des musher, la chienne de pointe observa sa potentielle rivale s’asseoir et essayer de se calmer. Molly quand-a-elle, s’arrêtait de tirer sur le harnais, laissant l’homme la reculer un peu plus loin, elle avait tout de même les babines retroussées.

- « Goldsmith n’est pas là ! Putain on va en faire quoi d’ces deux-là, quelle idée de les laisser se balader dans l’campement sans surveillance aussi, heureusement qu’on était là » grogna un homme qui venait d’entrer dans le hangar

Molly fronçait ses muscles oculomoteurs, elle gardait toujours un œil sur Hero, à ce moment-là, elle eut envie de foncer à nouveau sur la chienne tricolore, mais la force de l’homme la retenant était beaucoup trop puissante, et elle ne faisait que ce fatiguer. Puis d’autres chiens arrivèrent, surement curieux de savoir ce qu’il c’était passé, et des murmures se firent. Sûrement d’ici quelques semaines des rumeurs courront dans tout le campement sur les deux chiennes qui avaient failli se casser la gueule quelques jours auparavant. Elle eut un rire provocateur, tout en observant la chienne de Rusher, ce qui était sûr, c’est que même si il ne devrait pas y avoir de combat en ce jour même, les jours à venir pourraient devenir plus hostiles entre les Rushers et les Goldsmith.






Merci Thorök♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Sam 28 Nov - 2:24


Ne pas se laisser prier
ft. Molly & Hero



« Whore. »
Les pépites d'Hero se rouvrirent et elle les glissa sur Molly qui semblait bien remontée, réactivant doucement ce côté cruel de la femelle tricolore. La Husky tirait sur son harnais, déstabilisant l'homme qui la retenait qui parvenait cependant à la maintenir alors que d'autres cherchaient Rusher et Goldsmith. Peut-être que les deux étaient en train de boire au bar, en ville. Et contenir la chienne de barre serait compliqué, elle n'avait peur que de son musher, les autres humains n'avaient aucune autorité sur elle lorsque sa vision devenait rouge. Les provocations précédentes de Molly avaient davantage agacé Hero qui grognait doucement, les babines retroussées. Que croyait cette gamine ? La femelle tricolore eut un sourire mauvais, dévoilant quelques crocs tandis qu'elle redressait légèrement son corps musculeux et imposant. Un homme s'approcha d'elle, l'observant, prêt à réagir en cas de problème. Problème qui allait certainement survenir dans peu de temps. Une ou deux minutes silencieuses s'écoulèrent et Hero scrutait attentivement les hommes, puis Molly. Il fallait lui faire comprendre. Lui faire comprendre qu'elle ne devait plus jamais refaire ça. Pas la tuer. Il ne fallait pas. Parce qu'ensuite, ce serait la tricolore qui y passerait.

Soudainement, Hero bondit vers l'avant avec une puissance absurde. Le pauvre piquet se détacha du sol, emporté dans l'élan de la Rusher qui se ruait droit sur la jolie Sibérienne aux prunelles azurées. La colosse de barre se rua sur la plus petite de pointe, la bousculant furieusement, empoignant un côté de son harnais entre ses crocs et la jetant sans douceur sur le sol. Les humains s'agitèrent de nouveau et celui qui tenait Molly avait lâché de peur de prendre un coup de croc du monstre des Rusher. Cette-dernière relâcha le harnais et se posta au-dessus de la femelle des Goldsmith, ouvrant sa gueule et bloquant celle de Molly entre ses crocs. Elle n'appuyait pas énormément, grognant, oreilles en arrière. Cette position dominante, la tricolore l'avait déjà aperçu chez d'autres, elle ne faisait que reproduire puisque Hero n'avait jamais été un chien particulièrement dominant.

Encore une fois, on l'attrapa par le collier, la tirant, hurlant d'aller chercher Rusher, qu'elles allaient finir par s'entre-tuer. Imbéciles d'Hommes. La femelle aux prunelles dorées n'oseraient jamais faire cela, elle n'oserait jamais signé son propre arrêt de mort. Parce qu'elle ne voulait pas mourir. Pourtant, quand Hero commençait un véritable combat, elle s'arrêtait rarement avant la mort de son adversaire. Rusher le savait bien. Beaucoup d'hommes ici le savaient. De chiens aussi. « T'es pas conne Molly, hein. Ne me provoque pas. Je n'aime pas parler d'habitude. J'veux juste pas devoir t'ouvrir la gorge maintenant. Pas me tuer moi-même en te détruisant. ». Lâcha la Rusher entre quelques grognements sourds. Pourquoi fallait-il sans cesse que l'un de ces chiens ne viennent briser son calme, sa fragile paix ? Pourquoi s'acharnaient-ils à la menacer de quelconque façon ? Pourquoi ne comprenaient-ils simplement pas sa détresse, son besoin d'être seule. Pour ne pas en tuer plus. « Tu peux pas faire chier quelqu'un d'autre, princesse de mes deux ? Ravale ta fierté et dégage du hangar cette nuit. » Ce n'était pas un réel ordre, au fond d'Hero cela résonnait davantage comme une demande ou plutôt, une supplication. On la tirait de nouveau vers l'arrière, jurant, traitant cette fichu bête instable de tout les noms. Pourquoi Rusher avait-il donc des chiens pareils ? Il ne pouvait pas les attacher, au moins ?

HRP : I love you

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molly

avatar

Messages : 203
Pawllars : 132

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans
Sous groupe: Goldsmith (Point dog)
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Mer 2 Déc - 15:22


Molly n’avait pas quitté du regard la chienne tricolore, elle savait qu’il y allait avoir représailles, les Rushers n’étaient pas du genre à laisser tomber l’affaire aussi vite, et Molly avait due y penser plutôt au lieu de marcher sur la queue d’Hero qui semblait être assoupie à ce moment-là. La chienne de pointe ne vit que la Rusher sauter, arrachant avec elle le piquet qui était censé la tenir. Elle n’eut pas le temps de réagir, lorsqu’elle commençait à bouger pour s’en prendre à sa "rivale" l’homme qui la tenait continuait de la tirer en arrière. Hero avait atterrit juste à côté d’elle, empoignant le harnais de Molly. Juste à ce moment-là, l’homme lâcha la sibérienne, sûrement de peur de se prendre un coup de crocs qui pourrait sûrement le blesser un bon petit mois. La chienne de Rusher avait de la force, et cela se ressentait, de plus, elle était une chienne de barre, quel chien peut-être plus fort qu’un chien de barre ? Et Molly se fit renversée de côté, sans même pouvoir réagir. Elle grondait ! Si seulement l’humain l’avait lâché plutôt, elle aurait eu le temps de riposter face à la Rusher, avant que celle-ci ne vienne lui attraper la gueule. Molly ne pouvait pas faire grand-chose, si ce n’était donner des coups passes arrières dans le bide d’Hero et dans le poitrail. Dieu merci, un humain était venu reprendre le monstre de Rusher.

Molly se releva, avant de se faire rattraper par l’homme qui l’avait lâché juste avant. « Quels idiots », pensait Molly. Elle grondait, les babines retroussées, la Rusher avait profité de la faiblesse de la sibérienne pour s’en prendre à elle. Puis elle écouta la femelle tricolore, qui essayait de négocier, pour son propre intérêt. Molly eut un rire amusé face aux paroles d’Hero.

- Qu’est-ce qui te dit que tu arriverais à me détruire ? aboyait-elle sur la chienne d’en face.

Puis au fond, la Rusher avait bien raison. Mais Molly n’avait pas envie de paraître pour une faible, ce qu’elle avait déjà l’air à cause de ce sale humain qui l’avait lâché bien sûr au mauvais moment. Molly tirait à nouveau sur son harnais vers la chienne tricolore. Puis elle arrêta de tirer, laissant un moment de repos à l'homme sans même le savoir. Au fond Hero avait bien raison, et pendant quelques minutes elle se vit réfléchir, avant de secouer son museau et de plisser son museau à nouveau, jusqu’à ce que…

- « MOLLY ! » Cria un homme en entrant rapidement dans le hangar.

Elle reconnut le bon vieux Goldsmith. Ses oreilles se plaquèrent contre son crâne, mais elle gardait toujours les babines retroussées vers la rivale. Sean vint se placer devant-elle, au même moment un autre homme entra dans le hangar, mais Molly ne savait pas s’il s’agissait de Ronald Rusher ou non. Elle avait le regard levé vers Sean, elle avait arrêté de grogner et l’homme qui la tenait avait arrêté de tirer sur son harnais, il savait que la situation de Molly était maitrisée, les chiens de Goldsmith était généralement respectueux envers leur maître. L’homme la regardait de haut, les sourcils froncés, il n’avait pas l’air content qu’on vienne le déranger un dimanche alors qu'il prenait sa pause chez Johnny’s.





Merci Thorök♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Mar 8 Déc - 0:00


L'atmosphère crépitait littéralement, ça grognait, ça aboyait, les autres canidés présents commençaient eux aussi sérieusement à s'exciter et ce problème, il fallait le régler rapidement. Hero sentait son cœur battre la chamade alors que, peu à peu, cette envie de irrésistible s'emparait de son être tremblant. La tricolore se retenait de tirer sur son collier large qui était complètement camouflé sous son épaisse fourrure digne d'un ours. Ses prunelles d'or ne lâchaient pas Molly du regard, même pas lorsque Sean Goldsmith débarqua au sein du hangar, gueulant le nom de sa Husky, la mine renfrognée. Une nouvelle silhouette se dessina dans l'embrasure de la porte et immédiatement, Hero se raidit. Ses mirettes se déplacèrent lentement en direction de l'homme qui venait de débarquer, le regard sombre, ses larges bras croisés. Ronald Rusher n'était pas content. Pas content du tout. Il s'approcha d'un pas assuré et décidé de son monstre aux yeux d'or et lui asséna une furieuse tape sur le nez, la femelle retint un couinement et s'aplatit sur elle-même, la queue basse, ventre à terre.

« Refais ça sale cabot. Essaye juste de refaire ça, Hero. », grogna l'homme en dégageant sans ménagement celui qui tenait sa chienne. Le massif Musher des Rusher fit glisser une bien solide corde au collier de la chienne de barre qui semblait bien calme soudainement, n'osant même pas regarder son maître. Ce-dernier avait des gestes saccadés, brutaux, agacés. Les prunelles de l'homme croisèrent celle de Sean et un sourire se dessina sur ses lèvres. « Suis-moi, on va s'assurer qu'elles s'entendent. ». Comment ? Hero n'osait pas y penser, se contentant de suivre son Musher. L'homme et le chien sortirent du hangar et Ronald attacha solidement la monstrueuse femelle aux yeux d'or au tronc d'un arbre. Il se recula puis montra du doigt un arbre non loin de celui où Hero était attachée. Quel était le but ? Attacher les deux femelles côtes à côtes mais avec assez de centimètres d'écart pour qu'elles ne s'entre-bouffent pas. La chienne de barre des Rusher n'appréciait que très peu l'idée d'être à quelques centimètres de la garce des Goldsmith mais, que faire ? Ronald avait le don de savoir quels nœuds faire pour empêcher toute fuite de la chienne tricolore.

De ses mirettes dorées, Hero observa les hommes s'éloigner, les oreilles basses, affichant finalement un sourire dégoûté, n'accordant même pas un regard au sujet de sa fureur. L'envie de tirer de toutes ses forces, de racler la poudreuse de ses griffes et de claquer l'air de ses crocs était doucereuse. Cependant, Ronald avait parlé. Elle retentait cela et ce serait bien plus horrible que cette vilaine tape sur le nez. Alors la femelle se laissa tomber dans la neige, enroulant sa longue queue touffue autour d'elle, se recroquevillant, oreilles basses, les prunelles mi-ouvertes. En vain, elle tentait d'oublier la présence de Molly non loin d'elle. Si seulement Sam avait été là, cela aurait été beaucoup plus simple. Sam au moins, elle savait parler pour désamorcer les problèmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molly

avatar

Messages : 203
Pawllars : 132

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans
Sous groupe: Goldsmith (Point dog)
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Sam 12 Déc - 22:25


Plus loin derrière, on pouvait entendre Ronald Rusher s’en prendre à sa chienne tricolore. Mais Molly en passait outre, bientôt elle allait elle aussi recevoir un coup sur le museau. Ce qui devait arriver, arriva. Elle eut un coup non pas sur le museau, mais sur l’arrière train, certes un endroit moins sensible, mais pas si on y mettait toute sa force. Molly se vit lancer un petit cri de douleur, les oreilles plaquées sur son crâne duveteux, la queue légèrement entre les pattes arrière. On entendait certains chiens à l’arrière ricaner. Puis elle suivit son maître, celui-ci avait également attaché une corde solide au harnais de la chienne de pointe, approuvant l’idée de Rusher. Sean ne voulait pas que ses chiens se prennent la tête avec les autres, il ne voulait pas payer pour la mort d’un autre chien, ou même devoir racheter un chien.

- « Ouais bonne idée, elles ont intérêt à s’entendre ces deux-là ! » s’exclama Sean en lançant un regard dur à Molly.

La chienne de pointe détournait le regard de son maître, les oreilles toujours plaquées sur son crâne. Elle vit Rusher attacher sa chienne à un arbre, et se doutait bien que Goldsmith allait en faire de même sur l’arbre qui n’était pas très loin d’Hero. Au même titre que la chienne de Rusher, elle se fit solidement attacher à l’arbre d’en face, Goldsmith accroupit à ses côtés lui murmurait d’une voix dure et autoritaire

- « T’as intérêt à fermer ta gueule et ne pas broncher » dit le musher en regardant la femelle grisâtre dans les yeux.

Celle-ci avait toujours les oreilles plaquées sur son crâne, et Goldsmith se leva bien vite pour rejoindre son collègue Rusher, tous deux avaient les regards bien pointés vers les réactions de leurs chiennes. Molly quant-a-elle, pointait désormais son museau vers la chienne de barre, celle-ci décidant d’oublier Molly. La sibérienne fronça ses muscles oculomoteurs, avant de gronder légèrement. C’était sans oublier Sean qui hurla son nom en fronçant ses sourcils lui aussi. Molly garda pendant un petit moment son regard bleu d’azur pointé sur la femelle tricolore, puis décida à son tour de s’asseoir et d’oublier la femelle.






Merci Thorök♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   Ven 1 Jan - 4:58


« C'est bête... J'aurais pu te tuer. »

Hero ne disait pas cela comme si elle le regrettait, au contraire. Que se serait-il passé si la colosse avait détruit Molly ? Une frustration côté Goldsmith ? Peut-être auraient-ils désirés se venger et Hero craignait que cela ne retombe sur la Renarde des Rushers. Les chiens des environs savaient bien qu'elle était la moins puissante des Rushers en guise de puissance physique pourtant, elle était bien plus qu'eux tous en guise d'esprit. La tricolore l'admirait fortement pour cela mais, se gardait bien de le divulguer. La chienne de Barre soupira bruyamment, les pattes avant croisées et la tête posée sur elle. Elle aurait encore préféré dormir en compagnie de Sam et Radoslav plutôt que de passer la nuit couchée dans la poudreuse: malgré sa fourrure extrêmement fournie, la chaleur du hangar était préférable tant bien même qu'ils y soient nombreux. Le leader des Rushers s'arrangeaient toujours pour rassembler sa petite meute dans un coin. Mais... que faire à présent ? Hero n'avait plus sommeil en dépit de la longue journée de traction qu'ils avaient eu, se trouver juste devant les chariots n'était pas une mince affaire mais elle avait toujours compté sur sa force musculaire et sur son mental d'acier, cela ne se briserait pas aujourd'hui. Relevant sa tête, Hero était finalement calmée, le désir d’annihiler purement et proprement la Husky grise et blanche n'était plus. Au final, la Rusher n'était pas vraiment rancunière.

« Je suis un peu désolé... Je ne sais pas du tout me contrôler. », c'était d'ailleurs pour cela que tous l'évitaient sauf ceux la connaissant vraiment. Ou qui se doutait de comment agir pour ne pas finir sous les crocs terribles de la bâtarde aux yeux d'or. Cette-dernière avait pivoté sa tête en direction de la Husky, d'une neutralité totale, Hero l'observait tranquillement. Ses excuses ne semblaient pas sincères et pourtant, elles l'étaient. Si l'on passait outre la neutralité de sa mine, ses mirettes d'or semblaient évoquer un air bien penaud. A vrai dire, jamais elle n'aurait voulu tuer Molly, lui arracher la gorge. Tout comme elle n'avait pas désiré arracher toutes les vies qu'elle avait détruites. On l'avait toujours poussé à cela et, maintenant, instable et incontrôlable, lorsque le danger était pressentit, elle attaquait. Elle tuait. On l'avait faîte comme ça, cela ne changerait certainement pas. Hero était un danger pour les autres chiens, voir humains.

« Tu devrais faire attention la prochaine fois. », peut-être même qu'Hero avait peur d'elle-même.

HRP : Vraiment désolé du retard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne pas se laisser prier | ft. Hero   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne pas se laisser prier | ft. Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hero system
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» - [ Be my Hero ] - - PV -
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» On va rigoler : Nico doit laisser son ego au vestiaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konik :: 
Terres RPG
 :: 
    Les mines
 :: Le hangar
-