FORUM EN MAINTENANCE POUR REOUVERTURE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Envie d'un prédéfini?


Partagez | 
 

 Drinking buddies [Hero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dolché

avatar

Messages : 62
Pawllars : 59
Age : 19

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans et 3 mois
Sous groupe: Chien de compagnie
Relations:

MessageSujet: Drinking buddies [Hero]   Ven 20 Nov - 18:35


« ♪ Chug a mug of mead ♪ »Dolché & Hero

« Allez, debout la patate ! On va chez Johny. »

La patate en question leva péniblement la tête vers son maître. Il n’était pas si tard mais, en ces temps hivernaux, la nuit tombait vite. Ainsi, il faisait déjà noir dehors, mais la soirée ne faisait que commencer. Ereinté par sa dure journée de travail à l’usine, le père de famille avait décidé d’aller se détendre au bar. Rien de très inhabituel – il n’était pas rare que l’homme s’y rende de temps en temps. Mais ce que Dolché ne comprenait pas, c’était pourquoi il devrait l’y accompagner. Il était bien, là, au chaud, sur le vieux tapis du salon, juste devant l’âtre encore rougeoyant…

Cependant, il décida d’obéir. Une dernière promenade avant la nuit lui ferait du bien, et il avait toujours adoré l’ambiance qui régnait dans l’auberge. Se réjouissant déjà des festivités, il emboîta le pas à son humain qui sortait déjà. Une chance que les chiens avaient le droit d’entrer dans le bar – tant qu’ils ne s’amusaient pas à se servir dans les assiettes, Johny savait être conciliant.

Quelques minutes plus tard, le temps de traverser la rue, les deux compagnons se retrouvèrent dans la chaleur accueillante de la taverne. L’homme alla directement s’asseoir au bar, à côté d’un homme plutôt bourru que Dolché ne reconnut pas et que son maître salua en l’appelant ‘Ronald’. Enfin si, il savait avoir déjà vu son visage et senti son odeur, mais sans plus. Ce qui l’intéressa, par contre, ce fut la bête qui l’accompagnait. Tiens tiens, il n’était donc pas le seul canidé présent au bar, ce soir ?

Ravi de trouver un peu de compagnie, le semi-berger alla, sans gêne aucune, s’asseoir aux côtés de son compatriote. Il ne se rendit compte qu’il s’agissait d’une femelle qu’un peu tard, mais ce détail le perturba à peine. Habitué à croiser des demoiselles aux courbes féminines telles qu’Ulaya ou Antiva, il ne s’attendait pas à en trouver une si… brute. Mais, loin de la juger, il lui adressa un chaleureux sourire.

« Tu viens souvent ici ? »

Non, il ne la connaissait pas, mais oui, il lui parlait comme à un vieil ami d’enfance. M’enfin, vous connaissez Dolché.

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Sam 21 Nov - 3:29


DRINKING BUDDIES
ft. Dolché & Hero



« Never bite. »

Hero était clairement un chien bien dressé. Ou simplement avait-elle trop peur et cela en résultait d'une écoute quasi-parfaite. Pourtant, les miniers savaient bien que la tricolore était particulièrement instable et agressive envers les autres canidés, certains pariaient que Ronald finirait par être mordu un jour ou l'autre. Celui-ci démentait parfaitement, s'il avait eu un doute sur la bête, elle ne serait certainement déjà plus ici. C'est pourquoi l'homme allait souvent en ville accompagné par Hero qui le suivait à la trace, sans bouger une oreille, l'écoutant au doigt et à l’œil et ignorant même les autres canidés. C'était certain qu'avec une chienne comme la tricolore aux prunelles dorées, on se sentait en sécurité. Enfin, ce n'était pas comme si Ronald Rusher avait besoin de sécurité, certainement se défendrait-il parfaitement seul mais, son idée était surtout d'éloigner Hero des autres canidés pour éviter les dégâts. Pas seulement au sein de son propre attelage mais avec les autres.

Hero avait suivit Rusher jusqu'au bar où il avait l'habitude de se rendre après une dure journée de labeur, venant directement s'asseoir au bar, se prenant une première tout en se désintéressant totalement de sa chienne de barre. Celle-ci ne disait rien, ne se plaignait pas et franchement, si elle n'avait pas un physique aussi atypique pour une femelle, personne ne la remarquerait. La tricolore était déjà impressionnante et haute, son poil fourni donnait encore plus l'impression d'avoir affaire à un molosse. Au fond, c'était un molosse cette chienne. Une vraie bête. Un monstre né de l'union de bâtards croisés de tout et n'importe quoi, à la recherche perpétuelle de force et de grandeur.

Hero se coucha, étendant ses pattes devant elle et posa sa tête sur ses dites pattes, bien emmitouflée dans sa fourrure blanche, feu et noire qui ornait sa gorge. Pas d'autres chiens à l'horizon pour l'instant, la soirée s'annonçait longue. Comme à chaque fois qu'elle venait ici avec Ronald. Comme toujours. Tout était trop long au goût de la tricolore qui s'ennuyait éternellement. Un homme manqua de lui écraser la queue, certainement déjà bien saoul, la chienne secoua sa queue et émit un grognement à peine audible. L'homme eut un rire gras, s'éloignant, titubant, manquant de renverser l'alcool de son verre. Scrutant l'humain avec détachement, Hero n'avait même pas encore remarqué le nouveau venu et son chien cendré. La chienne de barre manqua de sursauter lorsqu'elle sentit une présence à ses côtés et que la voix du chien s'éleva.

Ses prunelles d'or se déposèrent un instant sur le chien, un canidé au poil principalement cendré, arborant un gris plus sombre à certains endroits, un peu de gris plus clair et une fourrure assez fournie - surtout au niveau de la gorge et de la queue - ainsi que des prunelles azurées. Ce qui aurait pu être drôle, c'était ses longs poils ondulés qui retombaient négligemment sur son visage mais, Hero n'était jamais d'humeur à rire. Tout comme elle appréciait très peu cette attitude. Que voulait-il ? Pourquoi s'était-il autant rapprocher ? Le cœur battant un peu trop fort à cause de son manque d'attention qui avait conduit à sa surprise, la tricolore retroussa très légèrement ses babines, dévoilant un début de crocs blancs. En temps normal, elle lui aurait déjà sauté à la gorge. Mais, pas ici. Pas en présence de Ronald. Pas en présence de tous ces Hommes. C'était trop dangereux. Mieux valait l'ignorer, il lâcherait bien l'affaire.

Alors la tricolore se redressa tranquillement, s'éloignant un peu du chien cendré, s'asseyant à quelques mètres mais le conservant dans son champ de vision. Elle ne lui tournait pas le dos, jugeant cela trop dangereux. Pourtant, si elle avait su mieux comprendre, elle aurait su qu'il n'avait pas de mauvaises intentions.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolché

avatar

Messages : 62
Pawllars : 59
Age : 19

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans et 3 mois
Sous groupe: Chien de compagnie
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Sam 21 Nov - 21:47


« ♪ Chug a mug of mead ♪ »Dolché & Hero

Ah, un challenge ! La demoiselle lui fit directement savoir que sa présence n’était pas désirée et s’éloigna, espérant sans doute le dissuader de s’acharner. Mais c’était mal le connaître – s’il y avait bien une chose que Dolché appréciait, c’était les défis. Prenant tout cela comme un jeu, il sentit un sourire lui étirer le coin des babines. Décidant de tenter le diable, il se rapprocha de la femelle, d’autant de pas dont elle s’était reculée.

Titillant le danger, il ignora les crocs qui se voyaient déjà et alla se rasseoir juste en face d’elle. Amusé par cet effarouchement peu commun chez les chiens de la ville, il avait en tête d’essayer de sociabiliser avec elle le plus longtemps possible. Voilà, en effet, une façon de rendre la soirée plus intéressante… Une chose était sûre : il ne s’ennuierait pas !

« Hé, du calme… J’vais pas te manger. »

A vrai dire, le semi-berger n’aurait jamais fait le poids contre elle en combat. Eternelle grosse peluche, il était incapable de la moindre morsure, et personne ne l’avait jamais entendu grogner. Dolché était de ceux, rares mais précieux, qui avaient appris à prendre la vie du bon côté et ne s’occupaient guère des tensions et rivalités.

« Moi, c’est Dolché. Ravi de faire ta connaissance. »

Il appuya sa phrase par un petit mouvement de queue. Quoi de mieux pour prouver sa bonne foi que de se présenter ? Pacifique à l’extrême, le citadin ne montrait aucun signe d’agressivité. Ni dominance, ni méfiance – son attitude dégageait un calme et une paix inégalables. Ces ondes positives étaient à peine dérangées par un brin d’espièglerie car, au fond, Dolché n’était pas toujours un ange…

« Je suppose que t’es pas du coin, pas vrai ? »

Désireux de la faire parler, il la questionnait, quitte à empiéter sur sa vie privée. Sa voix était chaleureuse et douce à la fois, avec ce timbre si grave qui lui donnait cette impression de fatigue caractéristique de sa personne. Mais ce n’était pas pour autant qu’il allait raconter n’importe quoi – il ne se souvenait pas avoir déjà vu cette chienne en ville. Oh, à vrai dire, il l’avait sûrement déjà croisée, mais sa mémoire sélective n’avait pas dû juger cette information comme importante. Il était cependant presque sûr que jamais ils ne s’étaient adressé la parole. Intrépide mais pas stupide, le gentil toutou n’oubliait pas de rester attentif aux gestes de son interlocutrice, histoire d’éviter un coup qui partirait trop vite…

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Mer 25 Nov - 0:39


DRINKING BUDDIES
ft. Dolché & Hero



« Never bite. »

Il continuait. Hero abaissa davantage ses oreilles - comme si cela était possible - à la vue du canidé cendré qui revenait devant elle, clamant qu'il n'allait pas la manger. La femelle eut un mouvement de babine autre que pour grogner, plutôt comme un fugace rire amusé, amusé par les paroles du mâle. Et puis, il poursuivait, se présentant, agitant sa queue, dégageant rien d'autre qu'un calme qu'Hero jugeait anormal, des ondes positives qui visiblement, tentaient de s'infiltrer dans l'esprit de la Rusher. Hero fut un instant déstabilisée, peu habituée à rencontrer un chien dégageant quelque chose de similaire, habituée aux chiens rustres et violents des mines, de ceux des combats, des errants qui semblaient toujours vouloir l'agresser, des chiots trop bruyants et elle en passait. Mais lui... Ce Dolché semblait accueillant. C'était l'impression que la femelle aux prunelles d'or avait de lui. Ce que son esprit tentait de lui faire ressentir alors que son corps restait incroyablement tendu. Hero l'observait, l'ayant écouté sans broncher, attentive à ses faits comme lui semblait l'être. Heureusement, il n'avait rien à craindre de la chienne de barre qui n'oserait pas faire quoique ce soit en présence de Ronald. Se prendre un coup sur le crâne et être dégagée de là à coups de botte dans l'arrière-train ? Très peu pour elle. Surtout que la femelle n'osait pas émettre un son face à ce terrible homme.

Hero soupira mentalement. Balayant la pièce de ses orbes dorées, scrutant les recoins. Il n'y avait pas d'autres chiens. Pas d'autre chiens que ce Dolché pourrait aller emmerder. La chienne de barre émit un grognement agacé avant de se détournée simplement, montrant son dos parcouru de poils blancs et sombres. Il se lasserait. C'était certain. A force de n'avoir aucune réponse, aucune réaction agréable ou encline à poursuivre la conversation, il cesserait. A vrai dire, une pointe de peur commençait à s'insinuer lentement dans l'esprit de la femelle, jamais on n'avait été chaleureux envers elle, trop effrayante. Peut-être que cela cachait quelque chose ? Possible. Peut-être qu'il profiterait ensuite d'une faille, d'une faiblesse découverte afin de frapper ? Sous ses airs de nounours léthargique, peut-être était-il un canidé machiavélique ? Dans ses pensées aux limites de la paranoïa, la femelle détourna légèrement sa large tête, scrutant du coin de l’œil le cendré, oreilles légèrement redressées.

« Ne m'adresse pas la parole. » Aboya soudainement la femelle. Peut-être un peu trop fort puisque Ronald Rusher se détourna légèrement sur son haut tabouret, offrant un regard sombre à sa chienne qui baissa doucement sa tête, le scrutant. Il n'avait rien à dire. Hero était certainement l'un de ses chiens les plus obéissants, les moins récalcitrants et surtout, qui testait le moins les limites de l'homme. A vrai dire, la tricolore était certainement également l'un de ses chiens les moins dominants. Ne se battant que parce qu'elle pensait que l'autre était agressif, se remémorant ses années dans les arènes, se remémorant les bains de sang. Mais, Dolché n'était pas de ces chiens-là. C'était clair. Malheureusement, la tricolore en doutait fortement, elle ne le regardait même plus, couchée, la tête sur ses pattes avant. Observant avec une lueur craintive dans son regard d'or son musher qui discutait de nouveau avec le maître du cendré. Un instant, elle en oubliait son homologue masculin, se repassant un mauvais film où Ronald tirait dans le crâne d'un chien une balle. Le tuant sur le coup. Un frisson parcourut son échine.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolché

avatar

Messages : 62
Pawllars : 59
Age : 19

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans et 3 mois
Sous groupe: Chien de compagnie
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Jeu 26 Nov - 1:14


« Gold in her eyes »Dolché & Hero

Ha. Elle s’était retournée. Elle lui avait tourné le dos dans la plus grande impolitesse qui soit, histoire de bien lui faire comprendre qu’il pouvait aller se faire cuire un œuf. Il faillit rire à cette réaction mais, trop calme pour éclater aussi facilement, se contenta d’un sourire en coin amusé. L’œil brillant, une étincelle de malice au fond de ses prunelles bleutées, il adorait cette situation. A présent qu’on le connaissait bien en ville, il était rare pour lui qu’on lui tienne autant tête – et, à vrai dire, ça lui avait manqué. Au début, tous s’étaient méfiés de sa gentillesse bien trop parfaite pour être sincère. Et pourtant…

Elle lui jeta un coup d’œil. Il n’avait pas bougé, souriant avec insolence. Voyant qu’il avait son attention, il s’apprêta à lui dire quelque chose – mais, trop tard ! Elle le devança d’un aboiement féroce, lui intimant de ne pas lui parler. Les humains du bar, du moins ceux qui étaient encore assez sobres pour le remarquer, jetèrent au couple de chiens des regards inquiets, l’aubergiste y compris. Personne ne souhaitait qu’une bagarre éclate… Mais Dolché remarque qu’un de ces hommes avait réagi différemment : le Ronald auquel son maître faisait la discussion. Le regard qu’il lança à la chienne était tout bonnement terrifiant. Dolché ne comprit pas. Comment un simple humain pouvait-il dégager autant de dominance… ?

Voilà qui n’avait pas laissé la chienne de marbre. Apparemment impressionnée par le mineur, elle se détourna encore une fois, ayant presque l’air de s’excuser pour ce léger débordement. Le berger eut du mal à saisir ce qu’il se passait. Comment cette combattante, qui avait l’air de vouloir lui sauter à la gorge, pouvait-elle autant s’aplatir devant un humain ? Il jeta un regard à son propre maître qui lui faisait signe de revenir se coucher à ses pieds en tapotant son tabouret. Dolché fit mine de ne pas comprendre ce qu’on lui voulait et, à la place, se laissa choir lourdement aux côtés de la demoiselle des mines.

Plus délicat qu’auparavant, il changea de tactique : au lieu de la forcer à parler, risquant par là de la brusquer et de la faire se braquer, il allait la réchauffer tout en douceur. Il resta ainsi près d’elle, sans rien dire, pendant un petit moment. Et puis, doucement, il laissa sa voix s’élever d’un ton joueur, mais plus amène que plus tôt :

« Je suis désolé, mais c’est trop tard. »

En effet, maintenant qu’il était lancé, il n’allait pas cesser de lui adresser la parole comme elle l’avait demandé. S’intéressant beaucoup à elle, il ne put s’empêcher de la fixer alors qu’elle lui jetait des regards en coin, tantôt inquiets, tantôt agressifs. Son sourire en coin s’étira soudain, laissant apparaître une ou deux dents blanches, et il se mit à rire doucement, de son rire saccadé qui lui allait si bien.

« Haha. Les humains doivent te détester… Tu as pris tout l’or des mines dans tes yeux. »

De tendres mots pour prouver sa bonne foi, mais sincères. Au-delà de ce corps bâti pour le travail, de ces muscles développés et de cette forte carrure destinée à tirer, se cachaient deux charmantes pépites d’or qui, sans nul doute, dissimulaient un filon tout entier. Ne restait plus qu’à creuser assez profond pour réussir à l’atteindre…

« Vu comme c'est parti, on est coincés ici pour quelques heures. Au lieu de rester là à s'ennuyer, pourquoi ne pas parler un peu ? »

Elle lui avait déjà adressé quelques mots et, de son point de vue, c'était une petite réussite. Avec un peu de chance, peut-être parviendrait-il à lui en arracher d'autres...

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Sam 28 Nov - 0:10


Drinking buddies
ft. Dolché & Hero



« Never Bite. »
Il était encore venu à ses côtés, avec plus de tact. Hero ne disait rien, fermant ses yeux, silencieuse, aucun geste. S'imaginant un instant la vie de ce citadin avec son ou ses maîtres. Une maison, un coin chaud, à manger, à boire, une vie tranquille, peut-être quelques enfants. La tricolore avait déjà pu goûter quelques jours à cette délicieuse vie reposante, auprès d'un vieil homme réconfortant et patient qui avait su la comprendre. Hero sentait une lueur d'envie s'allumer au fond d'elle. Mais elle ne dirait rien. Elle ne changerait rien. Sa vie était dans les mines, quand elle serait trop vieille pour tirer les chariots, les traîneaux, Ronald balayerait bien vite les longues années d'aide et la tuerait. C'était son destin. La femelle s'en accommodait.

D'une oreille, la Rusher écoutait la voix agréable du semi-berger cendré qui rit légèrement, un rire étrange, saccadé, qui avait des airs ironiques. L'était-il ? Hero n'en savait rien et à vrai dire, n'y prêtait pas beaucoup attention, rouvrant ses orbes d'or. Puis, vint la suite. Que racontait-il ? Prit tout l'or dans ses yeux ? La femelle tricolore arqua un sourcil et détourna son visage vers Dolché, daignant finalement lui porter un minimum d'attention. Pas à cause de cette étrange phrase aux mots tendres, mots que le monstre des mines avait peu l'habitude d'entendre. Puis il continuait sur sa lancée et la chienne de barre comprit pour de bon qu'il ne la lâcherait vraiment pas. Il continuerait jusqu'à qu'il ait une réaction, un début de conversation. Jusqu'à qu'il ne reparte. Que tout cesse. Qu'elle ne le revoit certainement plus jamais, qu'il l'oublie. Parce que ce serait ça, comme d'habitude. Il avait de beaux mots pour ne pas s'ennuyer mais ensuite ? Certainement ne la connaîtrai-il plus.

Hero n'en doutait pas une seconde. Combien d'humains ont fait mine de bien s'occuper d'elle avant de la vendre ? La revendre ? La faire combattre ? La mener à devenir... ça. Un intérieur perturbé, déstabilisé. « Quelques heures. Tu es gentil quelques heures puis l'un de nous partira. ». Sa voix avait beau être assez rauque, elle était empreinte d'une certaine douceur. Ou alors était-ce le calme de cette voix qui la rendait presque douce. Devenant presque un son étonnamment agréable, tranchant avec la forte carrure de la femelle Rusher. Cette-dernière avait glissé ses dites pépites dans les prunelles azurées de Dolché, affichant un sourire cynique. « Puis tu oublieras cette chienne avec qui tu as discuté. Et elle aura encore une fois espéré pour rien. Alors c'est inutile. Rejoint donc ton maître, qu'il te caresse. ». Hero détourna son regard du cendré aux perles saphirs et reposa sa tête sur ses pattes avant, fixant le vide, sourire empreint de cynisme disparu. Peut-être qu'au fond elle espérait qu'il persisterait, qu'il ne soit pas comme d'autres. Et peut-être qu'une autre partie le haïssait déjà.

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolché

avatar

Messages : 62
Pawllars : 59
Age : 19

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans et 3 mois
Sous groupe: Chien de compagnie
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Sam 28 Nov - 12:30


« And might I know her name ? »Dolché & Hero

Il n’attendit pas en vain. Bien vite, elle lui répondit, s’étant apparemment calmée. Mais ses paroles surprirent grandement le berger, qui ne s’attendait pas à faire face à un tel… désespoir. Bête comme il était, il s’était attendu à tout autre chose : une méchanceté gratuite, une acariâtreté naturelle digne de tous les chiens des mines. Bien sûr, il s’était fourvoyé sur toute la ligne : jugeant trop rapidement, il avait oublié que les mineurs n’étaient jamais comme les stéréotypes les rendaient. Sur le coup, il s’en voulut. Habitué à tout prendre à la légère, il oubliait souvent que d’autres avaient de réels problèmes et une vie beaucoup moins confortable que la sienne. Et il se sentit encore plus coupable quand elle continua. Mais, au fond, elle aussi le jugeait sans le connaître. La seule différence était qu’elle, on ne pouvait pas la blâmer…

Elle avait employé le mot espoir. Ainsi, malgré tout ce qu’elle avait sûrement vécu, elle en possédait encore un peu et ne souhaitait pas qu’il soit détruit. Le citadin écouta attentivement, plus touché qu’il n’y parut par ces simples mots. Un choix se présentait à lui : fermer les yeux, partir près de son maître, ne pas s’occuper de cette femelle, ne pas s’attirer d’ennuis, faire comme si de rien n’était et ne surtout pas se mêler des affaires des autres… ou bien, pour une fois, s’y intéresser de plus près et aider quelqu’un, vraiment. Il ne répondit pas directement. Il prit le temps de réfléchir car, pour lui, tout cela était très sérieux.

Il avait fermé les yeux tellement de fois. Le pire était qu’il avait toujours tout vu, que quand les autres ne comprenaient pas, lui savait mais faisait semblant de ne pas saisir. D’ailleurs, il l’aurait encore fait aujourd’hui. Il aurait dû le faire, pour la simple et bonne raison qu’il ne voulait pas troubler le calme et l’insouciance de sa petite vie tranquille. C’était l’instant ou jamais de faire demi-tour.

Mais, à la place, il posa doucement la tête sur le dos de la demoiselle qui, une fois encore, s’était détournée. Il allait s’en prendre une : il le savait très bien. Il allait s’en prendre une grosse, et il faudrait encore l’amener chez le vétérinaire, et il détestait ça parce qu’Ysalgrin le stressait à parler aussi vite. Maudite Antiva. C’était sa faute. Il avait bien remarqué que l’éternel rayon de soleil de Konik commençait à s’assombrir, qu’elle avait des problèmes mais qu’elle cachait ça derrière ses sourires. Bien sûr, il ne faisait rien du tout pour l’aider – sauf que pour la première fois de sa vie, il avait commencé à culpabiliser. Ses nerfs ne supporteraient pas qu’il ignore la souffrance de la mineure…

« Je ne suis pas du genre à oublier mes amis. Ce n’est pas grave si, pour l’instant, tu ne me crois pas : tu t’en rendras compte bien assez vite… »

Il ne la convaincrait qu’avec le temps. Il espérait juste qu’elle revienne en ville avec son maître le plus souvent possible, histoire qu’il puisse prouver ses dires. Mais, en attendant, il ne s’attendait pas à grand-chose et savait qu’elle allait le repousser, sûrement violemment, d’ailleurs. Et si elle ne le faisait pas, alors c’était qu’elle aurait eu trop peur de la réaction du musher - pas par considération pour lui.

« Et si tu me donnais le nom de ‘cette chienne avec qui je discute’ ? Ça m’aiderait à me souvenir d’elle, tu ne crois pas ? »

Il jouait encore la carte du chien joueur et amical, esquissant un léger sourire presque moqueur. Moqueur envers lui-même, bien sûr. A quoi jouait-il, sérieusement ? Il savait tellement qu’elle allait lui faire regretter tant de familiarités…

© Lady
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hero

avatar

Messages : 68
Pawllars : 37

Fiche de Personnages
Age du personnage: 5 ans.
Sous groupe: RUSHER - Chienne de barre
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Lun 14 Déc - 17:38


Drinking buddies
ft. Dolché & Hero



« Never Bite. »

Un grognement sourd s'échappa de la gueule de la chienne lorsqu'il osa poser sa tête sur la femelle tricolore. Cette-dernière avait complètement relevé ses babines, les oreilles basses, se retenant de se détourner brusquement afin de lui déchirer la gorge. Comment osait-il simplement prononcer ces paroles ? "Amis". Hero écouta à peine les dires du cendré, bien trop agacée par son geste et, en oubliant brièvement son musher. La chienne de barre se releva avec force et rapidité, dominant Dolché de sa taille, le scrutant de ses mirettes dorées. Elle lui envoya un coup de tête agacé, percutant le crâne du cendré avec le sien, le tout avec peu de force. Elle mourait d'envie de le mordre, de lui faire comprendre une bonne fois pour toute qu'il n'aurait définitivement plus la chance de n'avoir droit qu'à un minable coup de tête. C'était bien rare que la tricolore se retenait. Surtout parce que Ronald était là et ne lui épargnerait jamais d'avoir attaqué et tué un chien de la ville. Un chien minier, cela se remplaçait et puis, les combats n'étaient pas là pour rien. Mais... un chien de la ville ?

La tricolore leva finalement sa patte droite et l'appuya avec force sur le haut de la tête du cendré, baissant ensuite légèrement sa tête, ne grognant plus. Hero arborait seulement une mine patibulaire et frustrée, dévoilant à peine quelques crocs aux débuts jaunies. Ses orbes dorées fixaient Dolché mais, elle conservait pour le moment le silence, obligeant simplement son homologue à rester ainsi couché. Tenant sa tête plaquée sur le plancher. « Tu sais quoi ? Je pense que tu mens. C'est tout. Tais-toi. » Elle reposa sa patte sur le sol puis en fit de même avec son arrière-train, enroulant sa queue touffue autour de ses pattes arrières. La femelle aux yeux d'or glissa un fugace instant ses mirettes sur son Musher qui portait un énième verre à ses lèvres, un sourire sur ces dernières. Quand partaient-ils ? La chienne n'en avait qu'assez de ce canidé trop bavard. Hero soupira fortement, fixant de nouveau Dolché.

« Tu arrêtes de m'embêter si je te dis comment je m'appelle ? » Hero faisait vraiment simplette, bien souvent d'ailleurs. Peut-être dans ses pensées, ses paroles. La femelle n'avait jamais vraiment apprit à se servir de sa cervelle. On l'avait éduqué pour qu'elle se serve de ses muscles, de sa force et rien d'autre. Pas besoin d'être intelligent pour tuer de façon purement barbare ou pour tirer un traîneau. La chienne de barre resta assise, l'air imperceptiblement plus tranquille que précédemment. « Hero. Ne me parle plus, ça me fatigue. Tu parles trop. » La femelle ne connaissait en rien la signification de son prénom. Et même si elle la connaissait, certainement que ça la vexerait plus qu'autre chose. Hero n'avait absolument rien d'héroïque, elle était davantage pathétique.

HRP : Vraiment désolé du retard ainsi que de la qualité ! ><

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolché

avatar

Messages : 62
Pawllars : 59
Age : 19

Fiche de Personnages
Age du personnage: 4 ans et 3 mois
Sous groupe: Chien de compagnie
Relations:

MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   Mer 23 Déc - 13:16

Drinking buddies
I'll teach ya
ft. Hero
449 mots
Pour des représailles, il eut des représailles !
Voilà qu’il se retrouvait la tête vissée au sol, dominée par une Hero des plus agacées. Sa patte appuyée sur la tête du grisé, le pauvre ne pouvait que serrer les dents et endurer. Il l’avait cherché, après tout. La situation ne lui plaisait guère, mais jamais il ne pourrait faire face au monstre Rusher. Il ne bougea donc pas, obéissant comme il était.

« Tu sais quoi ? Je pense que tu mens. C'est tout. Tais-toi. »

Et elle le libéra enfin. Tandis qu’elle se rasseyait, il passa une patte sur sa tête pour remettre ses poils en place. La moue boudeuse, il semblait bien plus fâché par le fait qu’elle l’ait décoiffé que par son humiliation.

« Tu arrêtes de m'embêter si je te dis comment je m'appelle ? »

Il la regarda d’un air surpris. Tiens, elle coopérait, maintenant ? Un sourire en coin, mutin, se dessina sur ses babines. Elle avait envie de lui parler, de se présenter et de faire connaissance – c’était évident, à présent ! C’était juste qu’elle ne savait pas comment s’y prendre… Plutôt satisfait par ce revirement de situation, Dolché acquiesça. Il mentait, bien sûr.

« Hero. Ne me parle plus, ça me fatigue. Tu parles trop. »

Ce n’était pas la première fois qu’on le lui disait… Pourtant, Dolché ne faisait pas partie des plus bavards de la ville. Il aimait discutailler comme tout bon chien de maison qui se respecte, mais ne parlait pas plus qu’il ne fallait – c’était cette Hero qui était trop asociale. Mais au moins faisait-elle des efforts, il devait bien le reconnaître.

« C’est un joli nom ! »

Meilleur que Brutus, Crocs d’Acier ou Défoncinator 3000 – parce qu’il s’était plutôt attendu à ça. Comme quoi même le vieux Ronald pouvait avoir du goût… Ne quittant pas sa position couchée en signe de non-agression, Dolché leva les yeux sur Hero. Il lui faisait un peu des yeux de chien battu, et le petit sourire en coin qui ne l’avait pas quitté lui donnait une moue adorable. Enfin, adorable du point de vue des autres citadins – c’était subjectif, et rien ne disait qu’une chienne des mines trouverait ça attachant.

« Désolé de t’avoir dérangée. Mais vu que nous sommes coincés ici, autant tirer profit du temps qui nous est accordé… La vie serait gâchée, si on la passait à travailler et à dormir. Les pauses, c’est important ! »

Et les pauses, il fallait les passer à jouer et à blaguer, c’était évident. Mais la pauvre n’avait pas l’air de savoir faire ni l’un ni l’autre… Eh bien, soit ! Il lui apprendrait !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drinking buddies [Hero]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drinking buddies [Hero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hero system
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» - [ Be my Hero ] - - PV -
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konik :: 
Terres RPG
 :: 
    Ville
 :: Johnny's
-